Emma Hart aime capter la confusion et le stress du quotidien. La vie réelle, ses angoisses, ses expériences et émotions, que la Britannique se plaît à saisir et déformer dans des installations pluridisciplinaires, qui mixent céramique, vidéo, photographie et son. La voici qui expose sa nouvelle oeuvre à la Collezione Maramotti, à Reggio Emilia, bastion de la griffe de mode italienne Max Mara. Pour rappel, la jeune quadra a reçu le Max Mara Art Prize for Women, une récompense prestigieuse qui célèbre une artiste contemporaine et lui permet de partir en résidence pendant six mois en Italie. Intitulé Mamma Mia !, le fruit de ce travail comprend une série de large têtes en céramique, qui semblent dialoguer les unes avec les autres et traduire les paroles, tour à tour douces et tranchantes, qui unissent les membres d'une famille transalpine. Le tout sur fond d'exploration de l'art traditionnel italien de la maiolica.

Emma Hart, Mamma Mia !, à voir à la Collezione Maramotti, à Reggio Emilia (Italie). www.collezionemaramotti.org Jusqu'au 18 février 2018.