Pour 4 personnes

500 g de pois chiches séchés, à laisser tremper dans l'eau froide pendant 12 h, 2 piments verts frais coupés en deux (sans les graines), 1/2 c à s de sel, 1/2 c à s de cumin, 1 cm de gingembre frais râpé, 1 bouquet de persil plat, 4 éclats d'ail hachés menu, 2 o...

500 g de pois chiches séchés, à laisser tremper dans l'eau froide pendant 12 h, 2 piments verts frais coupés en deux (sans les graines), 1/2 c à s de sel, 1/2 c à s de cumin, 1 cm de gingembre frais râpé, 1 bouquet de persil plat, 4 éclats d'ail hachés menu, 2 oignons hachés menu, 1/2 c à c de bicarbonate. Pour la présentation : pain plat (de type libanais), roquette, olives, poivron, potimarron... ou autre ! Mixer au robot ménager tous les ingrédients, à l'exception du bicarbonate. Faire chauffer de l'huile végétale à 160-180 °C. Ajouter le bicarbonate à la pâte juste avant la cuisson, pour obtenir une consistance plus légère. Former des boulettes de pâte à l'aide d'une cuillère à glace ou de deux cuillères à soupe. Faire frire les boulettes dans l'huile jusqu'à ce qu'elles soient dorées. Laisser égoutter sur du papier essuie-tout, avant de disposer sur du pain libanais en agrémentant de légumes frais. A noter : le chef propose ici la recette qu'il tient de sa famille. Comme pour le pain, la préparation est chaque jour un peu différente, exigeant tantôt un peu plus d'eau, tantôt un peu moins. Inutile de peser et mesurer précisément les quantités d'épices : ce sont les papilles qui guident le goût. La pâte des boulettes se conserve trois jours au réfrigérateur et peut également se surgeler.