"La mode se démode, le style jamais " : la formule a beau être usée jusqu'à la corde à force d'être rabâchée depuis que Gabrielle Chanel l'a énoncée dans les années 20, elle continue à faire sens aujourd'hui. D'autant que le vintage a la cote, littéralement. Dans un marché qui s'emballe, où les collections se succèdent à un rythme fou, désolidarisé de celui des saisons, certaines pièces ont en effet acquis le privilège de l'intemporalité. Mieux, elles prennent du galon au fil des ans, au point de devenir des placements extrêmemen...