Pages réalisées par les Guides Gallimard. Coordination : Françoise de Maulde.
...

Pages réalisées par les Guides Gallimard. Coordination : Françoise de Maulde.Office du tourisme : Maison de la France, 21, avenue de la Toison d'Or, à 1050 Bruxelles. Tél. : 02 505 38 10. Située à 260 kilomètres au nord-ouest de la Guadeloupe, Saint-Martin possède une particularité géopolitique : depuis 1648, elle est la plus petite île au monde à être partagée entre deux pays, la France et les Pays-Bas. La partie française occupe le nord, avec Marigot comme chef-lieu, tandis que Philipsburg est celui de la zone néerlandaise. Un passeport valable six mois après la date de retour est nécessaire pour l'arrivée à l'aéroport Princess Juliana (zone néerlandaise). Air France propose un vol quotidien au départ de Paris. Tél. : 070 22 24 66. Hévéa, 163, boulevard de Grand-Case, à Grand-Case. Tél. : +509 87 56 85. De charmantes maisons en bois abritent des chambres d'hôtel et des studios à louer. A partir de 42 euros la chambre double. Guesthouse Couleur Café, 66, Mont Vernon, Cul-de-Sac, à Marigot. Tél. : +509 87 38 19. Jolis petits bungalows tout en bois et bien équipés. 70 euros pour deux personnes. L'Auberge gourmande, 89, boulevard de Grand-Case, à Grand-Case. Tél. : +509 87 73 37. Dans sa cuisine, Didier Rochat met les techniques culinaires classiques au service des produits locaux : il fume avec de la cannelle et du poivre concassé le mahi-mahi (daurade), qu'il servira avec une sauce à la canne à sucre, ou prépare en secret le sea moss, une boisson aphrodisiaque à base d'algues. Parfois étonnant mais toujours savoureux. Compter 60 euros. L'Hibiscus, 15, boulevard de Grand-Case, à Grand-Case. Tél. : +50929 17 91. Dans une vieille case créole qui s'ouvre sur un délicieux patio, le très inventif Thierry Delaunay crée une cuisine franco-caraïbe. Le blaff de ouassous glacé voisine avec le parmentier de langouste et patate douce au santal et les nems de ti banane s'enrobent de coco et de cacao. Compter 50 euros. Le Cottage, 97, boulevard de Grand-Case, à Grand-Case. Tél. : +50929 03 30. Bruno et Stéphane, anciens élèves de Lucas Carton, rêvaient d'un restaurant où la gastronomie caraïbe se mettrait au service des grands crus. Pari risqué mais réussi pour le Cottage, qui propose une cuisine aux accents classiques (poêlée de gambas sur patate douce écrasée à l'ail et raviole soufflée) accompagnée des meilleurs vins. Compter 60 euros. Du rhum arrangé de chez Busco, Concordia, tél. : +509 87 78 89. Ou encore des caramboles, des citrons verts et des goyaves issus des jardins de Tonton Salade, dans la vallée de Colombier, tél. : +509 87 55 36. Hôtel Le Marquis, anse Marcel, tél. : +50929 42 30. A partir de 193 euros la chambre double. Ce tout jeune hôtel, probablement le plus charmant et le plus chaleureux des Antilles, offre de nombreux atouts. L'anse Marcel, où il est posé, se mérite : cette petite plage de sable blanc, quasi déserte, apparaît au bout d'une route impossible glissée entre deux mornes. L'hôtel, paré de cascades de bougainvillées, ressemble à une grande demeure d'hôte, et ses quelques maisonnettes aux couleurs de berlingots accueillent de coquettes suites qui s'ouvrent toutes sur un balcon donnant sur le plus beau point de vue de l'île. L'accueil est à mille lieues de celui des autres établissements de luxe de Saint-Martin. Nathalie et Amaury, des anciens du célèbre palace La Samana, ont décidé de proposer un service très haut de gamme. On se sent choyé, sans jamais être importuné. Un bonheur. " Saint-Martin et Saint-Barthélémy ", Le Petit Futé ; " Langues et société aux Antilles : Saint-Martin ", par Pierre Martinez, éditions Maisonneuve et Larose. Céline Lis