Renseignements.
...

Renseignements. Office national espagnol du tourisme: 21, avenue des Arts, à 1040 Bruxelles. Tél.: 02-280 19 26. En Espagne : Oficina de turismo : 10, rua Mayor, à 37008 Salamanca. Tél.: +34-923-268571. Y aller. Salamanque se trouve à environ 200 kilomètres à l'ouest de Madrid. Les compagnies d'aviation Virgin et Iberia proposent des voyages à des prix concurrentiels qui selon la saison varient de 124 euros à 198 euros (de 5 000 F à 8 000 F). Au départ de l'aéroport de Madrid, une ligne de métro permet de joindre la gare des bus (station de métro Conde Casal). Il faut compter 2 à 4 heures de voyage, selon le type de bus emprunté car certains desservent plusieurs villages et sont donc plus lents. On peut également se rendre à Salamanque en train au départ des gares de Atocha ou de Chamartín. Enfin, il est tout à fait possible de louer une voiture à l'aéroport et de joindre Salamanque par la route, ce qui donne le loisir de visiter d'autres sites incontournables, comme l'Escorial ou la petite cité de Avila. Y loger. La ville regorge de chambres d'hôtel toutes catégories et la perspective des événements culturels de l'année 2002 a encouragé les promoteurs à construire de nouveaux établissements hôteliers. La liste de ceux-ci peut être obtenue auprès de l'Office du tourisme espagnol à Bruxelles. Si vous souhaitez profiter d'une vue exceptionnelle sur la ville, n'hésitez pas à vous rendre au Parador de Salamanca, un hôtel moderne et luxueux géré par le ministère du Tourisme espagnol et situé sur la rive du Tormes. Se restaurer. La cuisine castillane est restée proche de la tradition et propose des plats cuits à petit feu comme des potées, des soupes épaisses et des ragoûts. Les plats de viande ont une place de choix dans la gastronomie salmantine : le cochinillo, cochon de lait à la broche ou au four est un délice. Les charcuteries sont excellentes, surtout si elles sont préparées à partir du porc ibérique, le fameux pata negra, qui vit en liberté et se nourrit en partie de glands de chênes verts. Il faut ainsi goûter au jamón, au chorizo, au lomo et à la longaniza. Les Salmantins se retrouvent volontiers dans les bars où ils grignotent tapas et raciones, ces petits amuse-gueule aussi variés que parfumés qui permettent de se nourrir à peu de frais tout en savourant une bière du pays ou encore un vino tinto. Sachez toutefois que les raciones correspondent en quantité à trois tapas et peuvent constituer un repas en soi. Horaires. De manière générale, on prend les repas à des heures plus tardives que chez nous, à savoir que la comida (déjeuner) a lieu vers 14 heures , voire même 15 heures, et la cena (dîner), vers 22 heures et même plus tard. La Plaza Mayor et ses ruelles adjacentes bruissent de monde jusque tard dans la nuit. Les magasins ferment leurs portes de 14 heures à 17 heures, en revanche ils restent ouverts jusqu'à 20 heures. Le samedi après-midi, la plupart des magasins sont fermés. Quand y aller. Salamanque est située au coeur de la Castille et jouit d'un climat continental, avec des étés très chauds et des hivers froids et secs. Un dicton résume bien le climat castillan : Tres meses de infierno, nueve meses de invierno (3 mois d'enfer, 9 mois d'hiver). Le printemps est souvent pluvieux. Mais la lumière est toujours exceptionnelle quelle que soit la saison.