1. DE L'ÉGLISE AU LOFT

Nombre d'édifices religieux - églises et chapelles - perdent, de nos jours, leur utilité première et offrent un vaste champ d'investigation en matière de réhabilitation. Souvent, il ressort de ces projets de métamorphose une grande créativité. Ainsi, à Maastricht, par exemple, la prestigieuse librairie Polare a pris ses quartiers dans une église dominicaine vieille de sept siècles. De même, à Utrecht, Zecc Architecten a transformé l'édifice de Sint-Jakobus (photo), datant de 1870, en une " église-logement ", soit un loft moderne de deux étages, dont la nef culmine à 14 mètres. Le contraste entre l'intérieur et l'extérieur, entre l'ancien et le nouveau, est très intéressant. Ce même bureau a également à son actif d'autres reconversions réussies puisqu'il a déjà conçu des habitations dans une salle de gym, un dépôt d'archives, une chapelle et même un château d'eau.
...

Nombre d'édifices religieux - églises et chapelles - perdent, de nos jours, leur utilité première et offrent un vaste champ d'investigation en matière de réhabilitation. Souvent, il ressort de ces projets de métamorphose une grande créativité. Ainsi, à Maastricht, par exemple, la prestigieuse librairie Polare a pris ses quartiers dans une église dominicaine vieille de sept siècles. De même, à Utrecht, Zecc Architecten a transformé l'édifice de Sint-Jakobus (photo), datant de 1870, en une " église-logement ", soit un loft moderne de deux étages, dont la nef culmine à 14 mètres. Le contraste entre l'intérieur et l'extérieur, entre l'ancien et le nouveau, est très intéressant. Ce même bureau a également à son actif d'autres reconversions réussies puisqu'il a déjà conçu des habitations dans une salle de gym, un dépôt d'archives, une chapelle et même un château d'eau. www.zecc.nl et www.woonkerkxl.nl Tout au long de l'histoire, couvents et abbayes ont été reconvertis en casernes, usines ou hôtels. Rarement démolis, ces bâtiments robustes se voient facilement attribuer une nouvelle destination, même moins noble ou pieuse. Il en va ainsi du superbe couvent des Bernardines(Convento das Bernardas) à Tavira, dans le golfe de Cadiz, au Portugal. Ce monument construit il y a plus de cinq cents ans devint une usine au XIXe siècle. A cet époque, il fut dépouillé de toute sa décoration, mais sa superbe ossature fut conservée. Il y a quelques années, la bâtisse s'est vue reconfigurée par le grand architecte portugais Eduardo Souto de Moura, lauréat du Pritzker Prize en 2011, pour accueillir un hôtel. Aujourd'hui, loger dans cet havre propice à la méditation est une expérience hors du commun. www.conventodasbernardas.com Bien que la Ruhr soit proche de la frontière belgo-allemande, elle reste encore assez méconnue du grand public et sa valeur culturelle nettement sous-estimée. Pourtant, on y trouve une riche architecture contemporaine et de nombreux vestiges industriels, dont cette perle, l'ancien complexe minier de Zollverein à Essen. Les connaisseurs y voient " la plus belle mine de charbon au monde ". L'ensemble, construit pour partie en style Bauhaus entre 1928 et 1932, a survécu à la Seconde Guerre mondiale. Les derniers wagonnets de houille en sont sortis en 1986. En 1993, on a envisagé d'expédier les installations en Chine, mais huit ans plus tard, Zollverein était inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco. Aujourd'hui, c'est un centre culturel comprenant un musée du design, des salles d'exposition, un restaurant, etc. En hiver, on peut même y faire du patin à glace entre les installations... www.zollverein.de Loger dans une ancienne prison frappe l'imagination. C'est possible dans le centre de la ville néerlandaise de Roermond, dont la maison d'arrêt, construite en 1863, connaît une nouvelle vie en tant qu'hôtel. Het Arresthuis occupe le centre d'incarcération, en forme d'étoile, ainsi que l'ancien tribunal, tous deux utilisés pour leur fonction première jusqu'en 2006. Le bâtiment a été classé et rénové de façon exemplaire par le bureau Engelman Architecten. Les corridors ouverts ont été conservés, de même que les portes des cellules, de nombreux barreaux et le mur d'enceinte. Une suite se compose chaque fois de trois cellules. www.hetarresthuis.nl Vienne a beau être une ville classique, le projet Gasometer City place la capitale autrichienne sur la carte de l'architecture moderne. Il s'agit d'un véritable village contemporain implanté dans la ville, construit à l'intérieur et autour de quatre réservoirs à gaz millésimés 1890. Quatre bureaux d'architectes de renommée mondiale ont imprimé leur marque sur chacun d'entre eux : Jean Nouvel, Manfred Wehdorn, Wilhelm Holzbauer et Coop Himmelb(l)au qui a érigé une tour déconstructiviste emblématique contre l'un des réservoirs (photo). Le complexe comprend de nombreux logements et magasins, un théâtre, un cinéma... C'est en quelque sorte la version moderne du palais de Dioclétien dans la ville croate de Split - un monument romain désormais occupé par des habitations. www.gasometer.at A De Klok, l'odeur de la bière s'est depuis longtemps dissipée. Après avoir fermé ses portes en 1952, l'ancienne brasserie de Zottegem est restée inoccupée pendant plus d'un demi-siècle. Envahie progressivement par la végétation, elle menaçait ruine mais fut classée in extremis en 1999. Le bâtiment est plus que centenaire, ses fondations ayant été érigées en 1898. Dans les années 30, il a subi une rénovation au cours de laquelle une splendide cloche en cuivre a été placée. En 2011, Adrien Madou, le propriétaire, a entamé la restauration des lieux avec l'architecte Piet Steyaert. L'architecte d'intérieur Ben Depuydt, de l'atelier imore, a également contribué à ce lifting qui entendait rester fidèle à l'authenticité de l'endroit. De Klok abrite aujourd'hui huit superbes lofts. www.imore.be PAR PIET SWIMBERGHE