Cette saison, il n'y a pas que le regard, noir, " charbonneux " et mystérieux, qui joue la vedette. Zoom sur la bouche, voluptueuse, pulpeuse, soulignée d'une couleur fruit rouge. Les nouveaux tubes prêts à l'emploi s'appliquent en un seul geste. Chez Christian Dior, la nouveauté s'accompagne d'une mise en scène très glamour. " Avec cette nouvelle création, notre marque a voulu secouer l'image du rouge à lèvres et ce, de plusieurs manières, explique Christel Trösch, directrice de la communication chez Chistian Dior Parfums Belgique. Son nom, d'abord. Addict, terme très tendance, évoque la dépendance à la couleur, à la mode et aussi à Dior. La formule est inédite. Son originalité consiste dans l'emploi de particules de mica et de nacres beaucoup plus fines que d'habitude, qui offrent un pouvoir de réflexion de la lumière très important. Une même couleur aura une luminosité différente suivant les moments de la journée. Cette luminosité variera également en fonction des couleurs des vêtements. On retrouve la même volonté de se démarquer dans le dessin de l'étui. Nous avons voulu créer un nouvel objet culte. Le fourreau bleu-gris fait référence au maquillage (de par sa couleur bleue...

Cette saison, il n'y a pas que le regard, noir, " charbonneux " et mystérieux, qui joue la vedette. Zoom sur la bouche, voluptueuse, pulpeuse, soulignée d'une couleur fruit rouge. Les nouveaux tubes prêts à l'emploi s'appliquent en un seul geste. Chez Christian Dior, la nouveauté s'accompagne d'une mise en scène très glamour. " Avec cette nouvelle création, notre marque a voulu secouer l'image du rouge à lèvres et ce, de plusieurs manières, explique Christel Trösch, directrice de la communication chez Chistian Dior Parfums Belgique. Son nom, d'abord. Addict, terme très tendance, évoque la dépendance à la couleur, à la mode et aussi à Dior. La formule est inédite. Son originalité consiste dans l'emploi de particules de mica et de nacres beaucoup plus fines que d'habitude, qui offrent un pouvoir de réflexion de la lumière très important. Une même couleur aura une luminosité différente suivant les moments de la journée. Cette luminosité variera également en fonction des couleurs des vêtements. On retrouve la même volonté de se démarquer dans le dessin de l'étui. Nous avons voulu créer un nouvel objet culte. Le fourreau bleu-gris fait référence au maquillage (de par sa couleur bleue) ainsi qu'à la couture (le gris étant la couleur institutionnelle de la marque). Le petit bouton doré est un clin d'oeil à Monsieur Dior qui adorait les petits détails. "A propos de design, une autre création mérite d'être épinglée. La Parisienne Terry vient d'imaginer une mallette de pro dans une palette de poche. " Mon imagination a été bousculée par les femmes modernes, superactives, qui enferment leurs vies professionnelle et quotidienne dans leur " palm pilot ". J'ai alors eu l'idée d'un "clavier de beauté ". En pianotant, on prélève des textures à tout faire. Ce sont des élixirs de fraîcheur pour défroisser les paupières, corriger les défaillances, repulper et " décrisper " les lèvres ". Cet élégant boîtier réunit donc neuf textures grand confort, associées à des formules soin. Au-dessus, le Fondant Poudré, une crème multi-usage (déclinée en trois nuances) lisse les paupières et dessine les courbes du visage d'une couleur mate et naturelle. Au milieu, le Rouge Onctueux est un concentré en actifs soins naturels et multitraitants. La texture a été conçue pour galber et repulper les lèvres d'une couleur longue tenue. Trois nuances : Miel rouge, Rose fondant et Beige moelleux. En bas, le Correcteur multisoins a une texture seconde peau. Il gomme sans marquer ombres, cernes et imperfections (trois teintes : Pêche, Naturel et Abricot). Pour appliquer ces pastilles colorées, Terry conseille d'effleurer leur texture " thermo-galbante ". Celle-ci va chauffer naturellement au contact de la pulpe du doigt. Puis on pose la couleur. En l'estompant, elle va se fondre à la peau. Une astuce pour les perfectionnistes : le boîtier est équipé d'un applicateur. Fin et profilé, il permet de dessiner un contour des lèvres net et parfait. Clarins propose un changement total du contenant et du contenu. L'étui du nouveau rouge à lèvres, au design sobre et moderne, associe un carré et un dôme, à la fois doux et rigoureux. Cet objet précieux, animé d'un rouge très chaud, est bagué d'un gracieux jeu d'ellipses dorées. Même le raisin a été redessiné. En forme de pétale, souple et féminin, il glisse sur la courbe des lèvres, dans un tracé net et précis. Pour cet écrin parfait, il a fallu mettre au point un contenu non seulement idéal, mais aussi universel. " En général, les femmes possèdent deux ou trois rouges différents, souligne Daniel Blanchet, l'un des créateurs chez Clarins. Elles aiment le glissant de l'un, la tenue de l'autre, le confort d'un troisième. Notre but était donc de créer un rouge à lèvres qui concilie l'inconciliable, un rouge à lèvres universel dont les femmes ne pourront plus jamais se passer. " Quels sont les points forts de cette nouveauté pour tenir toutes les promesses ? Un équilibre parfait dans le choix et le dosage des huiles et des cires et un nouvel actif high-tech : un polymère qui forme un film ultrafin et très brillant. Il épouse les lèvres telle une seconde peau. Résistant et protecteur, il discipline bien tous les pigments. " Dans la mise au point d'un rouge à lèvres, il y a deux difficultés majeures, note Thibault Vabre, l'autre créateur de Clarins. Tout d'abord, il faut créer une texture qui restitue l'intensité de la couleur sans créer l'épaisseur. L'autre challenge, c'est d'offrir la même qualité de lumière, et la même tenue, dans toutes les nuances. Trop souvent, dans une même palette de teintes, les rouges sombres tiennent mieux mais sont plus ternes, les couleurs claires ont un rendu trop blanc et une tenue moindre. " Outre ses qualités d'éclat et de tenue, fidèle à la philosophie de Clarins, le nouveau rouge à lèvres est également un soin. La formule conjugue donc une cire d'origine naturelle, émolliente et adoucissante, de la vitamine E antiâge, ainsi qu'un cocktail d'huile de ricin, d'huile de germe de blé et de beurre de karité, qui entre pour 50 % dans la formule. Le soin est également à la Une chez Yves Rocher. La nouvelle gamme de maquillage grand confort est dédiée spécifiquement aux quadragénaires, à toutes celles qui sont " à l'aube d'une beauté épanouie ". Les nouveaux packagings, d'un rouge-ambré chaud et profond, affichent des lignes inspirées des lianes de l'Art nouveau. Les textures des rouges à lèvres concilient l'harmonie de couleurs lumineuses et l'efficacité d'actifs anti-âge qui ont fait leurs preuves : le thé vert, le ginseng et l'huile de riz. Michel Limongi, le maquilleur-conseil de Yves Rocher, recommande trois types d'application . " Pour un effet " bouche mordue " ultranaturel, je prélève au doigt la couleur sur le bâton et je lisse les lèvres, confie-t-il. Rien de mieux pour la transparence ! L'application au bâton permet un joli dessin et une très bonne tenue. Enfin, appliqué au pinceau, le rouge dépose sur les lèvres une teinte au plus près de la couleur du raisin. La brillance, l'éclat et l'intensité sont au rendez-vous ! "Barbara Witkowska