Quels sont les ingrédients idéaux pour bien grandir ?

La sécurité et la possibilité de pouvoir explorer le monde en toute liberté. Enfant, je passais toute la journée dehors, avec mes amis.
...

La sécurité et la possibilité de pouvoir explorer le monde en toute liberté. Enfant, je passais toute la journée dehors, avec mes amis. Ecrivain, mais ça semblait aussi improbable que rock star. Lectrice vorace, j'ai été attirée très tôt par le polar et la face sombre de l'humanité. Ma fascination : les tueurs en série, mais mes parents n'ont jamais été inquiets. J'ai toujours été sa fille adorée. On partageait l'amour des livres et de la cuisine. C'était si inhabituel de voir un homme cuisiner, à l'époque, que certains amis n'osaient pas manger chez nous (rires). Celui de Fjällbacka, le village où j'ai grandi. Unique, beau et paisible, il ne compte que 1 000 habitants et constitue ma source d'inspiration. Aussi se situe-t-il au sein de tous mes romans et de certaines recettes authentiques. Christian Hellberg et moi avons grandi ensemble. Aujourd'hui, il est l'un des cuisiniers les plus réputés de Suède. Ce livre reflète notre amitié et l'envie de faire découvrir les saveurs de Fjällbacka. Elle m'est essentielle. Je suis une amie loyale, mais souvent absente en raison de mon travail. L'amitié comprend l'entraide, l'amusement et l'écoute. Absolument. Ce n'est pas amusant de cuisiner pour soi, alors j'adore voir mes amis déguster mes petits plats. Le risotto. Ils prétendent que mes pâtes à la carbonara sont les meilleures du monde. Je les ai toujours encouragés à goûter des nouveautés. Pour son anniversaire, mon fils a opté pour des artichauts. J'ai des enfants bizarres ! Celui du chocolat noir, un bon substitut à l'amour. Entre les deux, j'aurais du mal à choisir. C'est mon " plaisir coupable ". J'adore le chocolat belge, enrobé de nougat ou de praliné. La venue d'Ingrid Bergman à Fjällbacka. J'ai une photo de moi, bébé, dans ses bras. Cette femme glamour, vieux jeu, gracieuse et fière est mon modèle, parce qu'elle a suivi sa voie. Celui qui se dégage du cou de mes enfants. Je ne me lasse pas de le sentir. Kerenn Elkaïm ? A table avec Camilla Läckberg, par Camilla Läckberg & Christian Hellberg, Actes Sud, 180 pages.Kerenn ElkaïmJ'adore voir mes amis déguster mes petits plats.