ROSÉ

RENVERSANT ROBERT PARKER. L'influent critique américain, dont le goût
...

RENVERSANT ROBERT PARKER. L'influent critique américain, dont le goût prononcé pour les vins boisés est légendaire, a surpris tout le monde dans la dernière livraison du Wine Advocate , le magazine qu'il a fondé en 1978. Le dégustateur a en effet attribué un 94/100 au Bois des Merveilles, une cuvée signée par Jean-Baptiste Sénat (encensé dans ses colonnes). Surprenant quand on sait que vigneron du Minervois cultive l'exact contrepied -culte du fruit et expression du terroir - des valeurs gustatives qui sont celles de Robert Parker... Révolution de palais ? URBAN BBQ À MONS . Après trois éditions à Bruxelles, le concept d'Urban BBQ, s'exporte cette année dans la cité du Doudou. Plusieurs grands noms montois -dont Luc Broutard (La Table du Boucher), Renato Carati (La Table des Matières) ou Luc Marchal (Le Marchal) - s'improviseront grillardin. Le tout en mode tapas dans le cadre agréable du parc du Beffroi. Prix : 10 euros. Le 29 août, de midi à 16 heures. www.urbanbbq.be LE GASPACHO. Cette préparation issue de la cuisine espagnole est le tout bon plan pour rafraîchir l'été. À court d'idées ? On glane des versions inédites façon courgettes et gingembre ou roquette dans Gaspachos , un livre signé par Anne-Catherine Bley (chez Marabout). LA REVANCHE DU BROUILLY . Brouilly 2009, Château de Thivin. Trop souvent mésestimé, comme les autres appellations du Beaujolais, Brouilly mérite mieux que des papilles distraites. La preuve avec ce vin à la fois fruité et minéral qui rend un bel hommage au cépage gamay noir à jus blanc. Pour en prendre toute la mesure, on le dégustera avec un poulet de Bresse à la crème aux morilles. Environ 13 euros, Velu Vins, 19, rue de la Bienvenue, à 1070 Bruxelles. Tél. : 02 520 60 68. www.veluvins.be THIERRY MARX : LE FLOP. Le chef français (ex-Cordeillan-Bages, à Pauillac) est en train de se prendre un sérieux bide derrière les fourneaux du Sur Mesure de l'hôtel Mandarin Oriental, à Paris. En cause ? Une addition plombée et surtout une nourriture expérimentale qui ne tient pas ses promesses. On ne peut pas imaginer que Marx ne se sorte pas rapidement de ce faux pas... Page concoctée par Michel Verlinden Retrouvez aussi son blog sur www.levifweekend.be