On ne va pas se voiler la face : le soleil, ce n'est vraiment pas conseillé pour la peau. Mais c'est bon pour le moral. Le bronzage, c'est aussi l'assurance d'un look jeune et dynamique et la preuve de vacances " réussies ". Face à ces arguments de poids, les marques de cosmétiques s'adaptent, en mettant au point des formules de plus en plus pointues, protectrices et antiâge. Quant aux textures, elles sont de plus en plus moelleuses, légères, sensuelles et agréablement parfumées pour inciter femmes, hommes et enfants, à s'en tartiner régulièrement. Bref, les nouveautés 2003 misent sur plus de protection et plus de plaisir.
...

On ne va pas se voiler la face : le soleil, ce n'est vraiment pas conseillé pour la peau. Mais c'est bon pour le moral. Le bronzage, c'est aussi l'assurance d'un look jeune et dynamique et la preuve de vacances " réussies ". Face à ces arguments de poids, les marques de cosmétiques s'adaptent, en mettant au point des formules de plus en plus pointues, protectrices et antiâge. Quant aux textures, elles sont de plus en plus moelleuses, légères, sensuelles et agréablement parfumées pour inciter femmes, hommes et enfants, à s'en tartiner régulièrement. Bref, les nouveautés 2003 misent sur plus de protection et plus de plaisir. Les laboratoires Lierac, l'un des leaders des produits cosmétiques en pharmacie, viennent également de reformuler entièrement leur ligne solaire. Au programme : sécurité, protection et glamour. " La nouvelle formule est techniquement très pointue, explique Christine Varet, responsable du développement des produits à Paris. Elle intègre un filtre de troisième génération, le Tinosorb M. Très stable, il absorbe les rayons et les réfléchit. Pour réparer la peau, nous avons intégré du curcuma, un excellent antioxydant et un extrait de figue de Barbarie qui régénère les cellules. Nous avons aussi enrichi les produits avec des épices aux vertus cosmétiques. Nous avons sélectionné le safran, la vanille et la cannelle qui font partie des épices reines. Agissant en synergie, elles stimulent la mélanogénèse, donc accélèrent le bronzage, adoucissent et hydratent la peau et sont antiradicalaires. Pour conclure, j'insiste sur le fait qu'un produit solaire doit être impérativement appliqué toutes les deux heures. Pour que l'application soit un vrai plaisir, nous avons énormément travaillé les textures. Très sensuelles, fondantes, non grasses et agréablement parfumées, elles rendent la peau douce et lumineuse. " La ligne réunit des soins visage et corps (protections de 6 à 60), des produits après soleil et des autobronzants. La crème ultrahydratante Bronzage Extrême, elle, s'adresse aux peaux mates ou hâlées. Elle ne contient aucun filtre, mais est surdosée en actifs régénérants et en épices. Bronzage chaud, couleur caramel garantie. Autre nouveauté à épingler ? Le Baume pansement zones sensibles après-soleil : un gel bleuté, délicieusement frais, qui calme instantanément les peaux les plus fragiles et sensibles. Entièrement reformulée, la gamme solaire de Biotherm s'appelle dorénavant Sun Fitness. " La première caractéristique de cette nouvelle ligne consiste en une protection particulièrement renforcée, au top de ce qu'on fait chez L'Oréal, explique Lucien Aubert, directeur scientifique des laboratoires Biotherm, membre du groupe L'Oréal. Chaque produit bénéficie d'une protection maximum contre les UVA et les UVB, associant les filtres Mexoryl SX et le Mexoryl XL. De plus, la formule intègre un complexe " fitness " qui procure à la peau le plein d'énergie. Ce complexe réunit le plancton thermal pur qui augmente les défenses naturelles de la peau, un mélange de sels minéraux et d'oligo-éléments qui contribuent à une meilleure régénération de l'épiderme, ainsi que des antioxydants, dont la vitamine E. Les produits pour le visage contiennent également du béta-carotène. " La ligne, soucieuse de la vitalité de la peau et d'un résultat " pleine forme ", conjugue cinq produits pour le visage (protection allant de 4 à 50+), des laits corporels (de 4 à 40), des gelées (de 6 à 10), des sprays laiteux, très cosmétiques, ainsi que des autobronzants pour le visage et le corps. Sans oublier le produit phare de la gamme, un tout nouveau autobronzant pour les jambes qui apporte un joli hâle, galbe et modèle les mollets. Depuis plus de trente ans, le laboratoire monégasque Lancaster jouit d'une excellente notoriété en matière de produits solaires. Principes actifs high-tech, sécurité optimale et textures plaisir, toutes les conditions sont réunies pour allier performance et glamour. Aujourd'hui, la marque s'intéresse plus particulièrement aux peaux sensibles, celles qui réagissent rapidement à toute une série de facteurs nocifs (substances chimiques ou influences environnementales), par des signes visibles : rougeurs, démangeaisons, sensation d'inconfort ou de brûlure. La High Protection Lotion SPF 35+ permet aux peaux sensibles d'afficher une teinte ensoleillée, tout en étant protégées au maximum. " Le défi consistait à développer un produit doté d'une protection UV élevée à large spectre, parfaitement toléré par la peau et convenant à chaque type de peau, présentant des réactions d'hypersensibilité, explique Olivier Doucet, responsable de la recherche chez Lancaster. Ce résultat a été rendu possible grâce à notre technologie qui nous a permis de mettre au point le complexe RPF (Radical Protection Factor), exclusif et ciblé. Il neutralise les radicaux libres, principalement ceux provoqués par les UVA. La peau est protégée contre les dommages cellulaires et le vieillissement prématuré, causés par la lumière. " Dans la formule, il y a aussi le Sensitive Skin Complex avec son cocktail de substances végétales, dont la camomille. Les risques d'irritations, de rougeurs ou de desquamation sont ainsi minimisés. Chez Avène, la ligne Orange, destinée aux peau sensibles, a été reformulée pour offrir encore plus de sécurité. Parmi les nouveaux actifs, on peut signaler un filtre breveté sous le nom MPI-SORB qui opère comme un bouclier contre les UVA et UVB. Le Pré-tocophéryl (précurseur de la vitamine E) prévient encore mieux des radicaux libres. La gamme réunit une protection modérée (12), une protection haute (20) et une protection extrême (60). La toute nouvelle protection (40) conjugue deux nouveaux produits : un lait destiné aux enfants et le premier spray indice 40 disponible sur le marché. L'Helioxine ? C'est l'actif star de la nouvelle gamme de Helena Rubinstein, baptisée Golden Beauty Sun Defense. Il est extrait du tournesol, cette fleur très futée qui sait si bien se protéger du soleil et de la sécheresse. L'Helioxine capte les radicaux libres contenus dans les rayons UV et neutralise leurs effets nocifs. Dans sa tâche, elle est admirablement secondée par l'incontournable vitamine E. Mexoryl SX et Mexoryl XL, les célèbres filtres de L'Oréal, sont également incorporés dans la formule. Un principe actif hydratant empêche le dessèchement de la peau. La gamme Visage se compose de trois produits dont l'indice de protection est compris entre 8 et 30. Les textures, de pures gourmandises, sont agréablement parfumées. Au soleil, ne perdez jamais de vue le contour de l'£il, zone la plus fragile du visage que le soleil déshydrate énormément. Shiseido propose la Crème Protectrice Contour des Yeux SPF 15. Sa texture mate sèche directement et ne pénètre pas dans les yeux. Elle contient également de l'eau encapsulée qui agit comme un véritable bouclier antidéshydratation. Petit " plus " glamour : des micro-perles masquent efficacement les petites ridules. Les protéines de lait sont le nouvel actif des soins solaires chez Payot. Leurs atouts ? Elles sont bourrées de nutriments dont notre peau est avide. Les sels minéraux stimulent le renouvellement des cellules et les oligoéléments renforcent la fonction barrière de la couche cornée. On y a ajouté du panthénol, pour adoucir la peau et prévenir des érythèmes solaires. Des crèmes pour le visage, une texture lait et une texture spray pour le corps, ainsi qu'un autobronzant pour les adeptes d'une peau hâlée toute l'année. Chez Lancôme, une nouvelle gamme, baptisée Sôleil, s'habille de couleurs toniques jaune et bleu. Les formules sont surdosées en actifs " soin ". La vitamine E pure, ainsi que la vitamine Cg s'attaquent aux radicaux libres. Et pour abreuver la peau au maximum, pendant les expositions au soleil, plusieurs actifs high-tech agissent en synergie : de la provitamine B5, du glycérol ainsi qu'un extrait de miel de fleur blanche. La gamme conjugue des crèmes pour le visage, des laits pour le corps ainsi que des sprays, pour le corps et les cheveux, faciles à utiliser et très frais. La ligne Varese de Stendhal s'enrichit d'un nouveau soin ciblé antiâge et à la pointe de la technologie pour le visage. L'Ecran solaire antiâge SPF 32 intègre le complexe breveté aux phytosomes de pépins de raisin. Leur rôle est triple : ils neutralisent les radicaux libres, protégent les fibres d'élastine et de collagène. Il y a aussi un duo de filtres organiques et minéraux anti-UVA et anti-UVB. Riche en agents hydratants, la crème se distingue aussi par son délicieux parfum. Clarins flatte les sens avec une huile ultrafine et soyeuse, parsemée de petites paillettes dorées. On l'utilise le soir, après l'exposition au soleil, pour sublimer le bronzage et raviver son éclat. Outre son effet glamour, cette Huile Irisée Après Soleil chouchoute la peau échauffée par le soleil, la nourrit et répare la barrière cutanée. Dans la formule, des principes naturels, chers à Clarins : du tilleul, du calendula, du bisabolol, de l'huile de carthame, de l'huile de bancoulier et des vitamines A et E. Chez Dior, on joue à fond la carte de la volupté et de la séduction. Parmi les quelque onze nouveautés protectrices et après-soleil : l'Huile Sèche solaire SPF 8 pour le corps. Non grasse, très fine et merveilleusement parfumée, elle enveloppe le corps d'un voile soyeux, tout en offrant les atouts d'un bronzage rapide, en toute sécurité. Barbara Witkowska