1. VASAMUSEET, LE GALION DU ROI

Ou comment faire d'une catastrophe l'un des musées les plus extraordinaires qui soient. Le Vasa devait être l'orgueil de la nouvelle flotte suédoise, mais l'histoire a basculé le 10 août 1628 : le Tout-Stockholm était venu assister au lancement du galion le plus puissant jamais construit jusqu'alors. Seulement voilà, le roi Carl Gustaf l'avait voulu tellement gigantesque qu'il aura suffi d'un coup de vent pour le faire sombrer vingt-huit minutes après sa mise à flot. Il semble aussi qu'il avait été mal lesté. L'épave, magnifiquement conservée grâce à la faible salinité de la Baltique, est découverte après la guerre 40-45 et renflouée en 1961. Le Vasa est à présent montré (95 % du bateau est d'origine !) tel qu'à son lancement, dans un édifice bâti autour de lui. De toutes récentes expositions retracent des visages de marins reconstitués grâce aux dernières technologies et évoquent de façon passionnante la vie à bord des bateaux de guerre au XVIIe siècle.
...