Glamour comme chez Valentino

La féminité au top. Pour booster l'éclat et la fraîcheur, rien de tel qu'une bouche charnue, traitée avec glamour.
...

La féminité au top. Pour booster l'éclat et la fraîcheur, rien de tel qu'une bouche charnue, traitée avec glamour. Teint.Poudre Éclat Floral de Clinique (1 ). En soulevant le couvercle, vous découvrez une jolie fleur printanière, sculptée dans la masse. Elle affiche un camaïeu de trois nuances, rehaussées d'effets nacrés. Imbibez délicatement le pinceau des trois couleurs et passez-le sur les parties saillantes du visage. Embelli par ce voile gracieux, le teint est radieux. Deux harmonies : Peony 01 et Posy 02. Yeux.Ombres Quadrilumières de Yves Saint Laurent (2 ). Trois tons coordonnés très chics et le quatrième plus choc dont on peut jouer à l'infini. Faciles à appliquer et à estomper, ces fards déclinent trois nouvelles harmonies. Nude N°4 réunit des beiges doux pour un maquillage naturel. Fauve N°5 associe des marrons chauds, pimentés par un turquoise pour faire pétiller toutes les prunelles. Pastel N° 6 dévoile des tons tendres pour un regard charmeur. Bouche.KissKiss Gloss de Guerlain (3 ). Sa recette a été reformulée pour apporter davantage de brillance, de tenue et de confort. L'applicateur est aussi nouveau. Extraplat, ferme, très doux et bien " glissant ", il facilite la précision de l'application et dope la brillance. La gamme, parfumée aux notes poudrées de violette, de fruits rouges et de vanille, réunit quatre roses, quatre beiges et deux rouges. Le vert triomphe. Autour des yeux, en crayon ou en fard, il s'applique façon eye-liner au ras des cils inférieurs et supérieurs ou en à-plat estompé sur la paupière mobile. Teint. Prisme Again ! Blush Arty Pink de Givenchy (1 ). Le boîtier réunit quatre nuances pimpantes : un rose vif, un jaune doré, un orange énergisant et un rose tendre. Le tout, saupoudré de nacres roses argentées pour la petite touche " glow ". Selon la couleur de votre tenue, adoptez l'harmonie rosée ou orangée. Rien ne vous empêche de mixer les quatre tons. Le résultat sur la peau est ultradoux. Magie Blush de Lancôme (2 ). Sa texture mousse, élastique et " rebondissante " est très agréable à utiliser au doigt. Elle est aussi très légère et se module à l'infini. Utilisée avec parcimonie, elle arrondira juste les volumes et l'effet sera très glamour. Pour des pommettes " grand teint ", superposez la matière en plusieurs couches. Rose Zéphir 08 et Rose Alizés 09. Yeux. Ombres Hydro-Velours de Shiseido (3 ). Elles ont pris place dans d'adorables petits pots que l'on glisse facilement dans la poche. La texture crémeuse, gorgée d'actifs hydratants, glisse toute seule sur la peau et laisse un fini poudré plein d'éclat. La tenue est excellente. Le Vert Exotique H7 est superbe. Bien aussi, Vision Violette H6, Rose Tendre H8 et Sable Doré H9. Bouche. High Gloss d'Estée Lauder (4 ). Il est présenté dans un tube aux lignes épurées, terminé par un applicateur biseauté. Sa texture est formulée comme un soin et intègre des actifs hydratants et nourrissants. Les couleurs sont plutôt transparentes et peu couvrantes, mais la brillance est superbe. La palette réunit 14 teintes assez claires. Amethyst 14 s'harmonise particulièrement bien avec le vert. Les fards charbons sont toujours " in "... Plus doux que le noir, mais tout aussi intenses, le bronze ou l'aubergine font le regard mystérieux et les yeux étincelants. Sheer Pigments de Giorgio Armani (3 ). Le couturier italien invente le premier blush liquide, enfermé dans un mini-flacon pompe qui se glisse facilement dans le sac. Il a été formulé avec la technologie exclusive Micro-fil. Inspirée de l'industrie textile, elle confère à la texture ces légèreté et luminosité que l'on retrouve dans les tissus précieux d'Armani. Le blush décline deux teintes : Framboise Berry et Pêche Berry, à utiliser séparément ou superposées pour magnifier l'éclat. Yeux. Pure Color EyeShadow d'Estée Lauder (4 ). Inspirés par les pétales des fleurs exotiques, ces fards se posent sur la paupière comme un soufflé. Que vous choisissiez le ton miel ou bronze, le résultat sera parfait. Ajoutez un trait de crayon Artist's Eye Pencil et une couche de mascara Illusionist Intense et vous obtiendrez un regard somptueux. Colour Surge Eye Shadow Trio de Clinique (1 ). Les poudres sont ultrafines et délicieuses à travailler. Les deux boîtiers (Doe-Eyed 101 et Forget Me Not 102) renferment une base éclaircissante qu'on applique sous l'arcade sourcilière pour accrocher la lumière et des tons plus soutenus, tels le gris, le champignon foncé ou l'aubergine, à étaler en halo sophistiqué. Bouche. Golden Gloss de Yves Saint Laurent (2 ). Quatre teintes empruntées aux fruits rouges et aux pétales des fleurs et une superbe texture " miroir " parsemée de nacres dorées. Vous aimez une bouche douce et rosée ? Adoptez les nuances Pivoine et Dragée. Cassis et Grenat sont en revanche plus flamboyants et sensuels. Irrésistibles, l'or et l'argent ! Leur éclat est toujours doux et flatteur au visage. Un bon conseil : les fards 24 carats s'utilisent avec parcimonie sur les paupières ou sur la bouche, mais jamais sur les deux. Teint. Touche Blush de Yves Saint Laurent (3 ). Un boîtier tout rond, mi-transparent, mi-doré, et une houppette très douce intégrée. Le tamis délivre la bonne quantité de poudre, ni trop, ni trop peu. Passez la houppette, en mouvements circulaires, sur les pommettes. Elles vont pétiller ! Et la nuance Cassis N° 5 est ravissante. Blush Poudre Relief de Shiseido (2 ). L'objet est très joli. Le boîtier ressemble à un coquillage et la poudre est sculptée de vagues ondulantes. Elle est aussi impalpable et aérienne. Le pinceau, avec sa forme parfaitement biseauté, dépose sur les joues un " nuage " de bonne mine. Six teintes. Yeux. Lumière d'Artifices de Chanel (1 ). On ouvre le boîtier noir et... des dizaines de sequins argentés, gris métallisé et dorés brillent sous nos yeux. Bien sûr, ce ne sont pas de vrais sequins, mais l'illusion d'optique est saisissante. Le gris s'applique façon eye-liner ou en halo, pour souligner le regard ou l'intensifier. L'or peut sublimer le bombé d'une pommette, tandis que l'argent apporte de la lumière dans le coin interne ou externe de l'£il ou sur l'arcade sourcilière. Essayez, l'effet est étincelant. Bouche. Full Potential Lips de Clinique (4 ). Tout nouveau, il revendique l'ultrabrillance et, surtout, un effet repulpant, obtenu grâce à un peptide utilisé dans les soins visage de la marque et qui stimule la production de collagène. Si vous recherchez du volume, appliquez le gloss tout seul. Si vous voulez du volume et de la couleur, utilisez auparavant votre rouge à lèvres habituel. Dix teintes, allant du transparent naturel eu prune intense. Pop Cherub de Lancôme (1 ). Cherub signifie chérubin. Le sympathique angelot incarnait déjà, en 1935, la ligne de maquillage de la marque à la rose. Aujourd'hui, il refait surface dans une version pop et ludique, sous forme de " charm ". Les deux boîtiers (" La vie rêvée des anges " et " A l'ombre des regards ") renferment des fards crémeux aux délicieuses nuances pastel. Des suggestions ? Mélangez le rose et l'argent pour illuminer les pommettes. Tracez une ligne, le long des cils inférieurs, avec du vert clair ou du blanc pour agrandir l'£il. Etalez les fards à paupières avec un pinceau humidifié à la manière d'un eye-liner... Les possibilités sont infinies. A vous de jouer ! Diorflight de Dior (2 ). L'objet s'inspire de la ligne couture au nom éponyme, caractérisée par une étiquette orange en gomme. Chacune des deux harmonies (Peachy Adventure 001 et Pink Escapade 002) décline un blush, un fard à paupières et un gloss. Appliquez délicatement le blush sur tout le visage, en passant le pinceau du haut vers le bas. La poudre va se déposer sur les parties saillantes du visage et mettra en valeur l'arcade sourcilière, le nez, les pommettes et le menton. Bonne mine garantie ! Le fard à paupières (rose ou noir) s'utilise en léger halo autour de l'£il. Une touche de gloss, mis au doigt, et vous voilà parée pour la journée. Barbara Witkowska