Citroën C3
...

Citroën C3 * Spacieuse, astucieuse, ronde et lumineuse, la C3 possède incontestablement une personnalité affirmée. Une véritable réussite pour la dernière création Citröen.* Haute sur roues (1,52 m de hauteur) , ses formes toutes en courbes séduisent la conductrice à la recherche d'une voiture originale et agréable. Extrêmement lumineux grâce à une surface vitrée importante, l'habitacle offre de nombreuses astuces de rangement, bacs, tiroirs, boîtes et cendriers sur et sous la planche de bord, sous les sièges et même sous le plancher du coffre. Niveau confort, les sièges sont parfaits. Notre voiture d'essai, en finition Exclusive, la plus sophistiquée, permet de bénéficier d'un équipement de série impressionnant pour une petite urbaine. Citons les plus innovants: antibrouillards, régulateur de vitesse, rétroviseurs électriques et rabattables, climatisation automatique, aide au stationnement... Seuls bémols: un coffre assez petit doté d'un système "Moduboard" permettant de le cloisonner, et qui nous a paru assez fragile, ainsi que des plastiques intérieurs parfois décevants.*Le modèle doté du moteur le plus attrayant (le 1.6 16V de 110 ch) permet de réellement profiter de la route. Souple et vive, dotée d'une boîte de vitesses précise et d'une direction à assistance électronique, la C3 se faufile avec brio dans la circulation urbaine. Son comportement est aussi plaisant sur autoroute. Doté d'un répartiteur électronique et d'un amplificateur en cas d'urgence, le freinage assure et rassure.* En conclusion, la C3 est la véritable surprise dans le domaine des petites urbaines. Sobre (6,5l/100 km), plaisante à conduire, possédant un habitacle lumineux, bourré de rangements astucieux, elle présente toutes les qualités pour séduire la conductrice actuelle. Un prix d'attaque particulièrement intéressant finit de séduire les plus récalcitrantes.On aime: sa bouille toute ronde et très actuelle, son habitacle, son confort et sa tenue de route, sa motorisation convaincante, son équipement bien pensé.On aime moins: sa finition inégale, son coffre assez petitA partir de 10 750 euros.Daewoo Kalos* Nouvelle orientation pour la marque coréenne Daewoo qui a confié le style de sa nouvelle petite citadine à Italdesign, la société du designer italien Giorgetto Giugiaro.* Extérieurement, la Kalos joue l'originalité sans l'esbroufe: son capot plongeant s'orne d'un bloc phares avec des feux codes en forme de petites barrettes luminescentes. Des flancs rebondis se terminent par un arrière à la poupe large munie de gros feux. Au premier contact, elle pourrait rappeler une petite Peugeot ou une Lancia, tout en gardant sa personnalité propre.* L'habitacle très spacieux, s'orne d'un tableau de bord aux lignes rondes et agréables à l'oeil. Les plastiques ne sont pas d'une qualité exceptionnelle mais la finition est soigneuse et rigoureuse. Malgré le manque de maintien latéral, les sièges avant sont confortables, tout comme la banquette arrière. Public-cible de la Kalos, selon les dirigeants de la GM Daewoo Auto and Technology Company: "des acheteurs futés". Au premier niveau de finition déjà, la marque coréenne offre de série une multitude de commodités et de détails pratiques comme un volant réglable en hauteur, des vitres électriques à l'avant, un pare-brise teinté, un lave-glace à l'arrière et un pré-équipement radio à quatre haut-parleurs. Pas mal pour un prix de départ de 9 455 euros.*Sur la route, les 83 ch du petit 1.4l ont un peu de mal à entraîner ses 995 kg. En site urbain, si on n'en exige pas trop, elle se débrouille bien, ne manquant pas de souplesse. Quant au freinage, il aurait mérité d'être un peu plus mordant. Par rapport à la C3, la Kalos se révèle aussi un peu plus gourmande.On aime: son rapport qualité/prix intéressant, sa bonne fonctionnalité.On aime moins: le volume du coffre, la consommation.A partir de 9 455 euros.Smart* Avenir brillant pour Smart qui sortira mi-avril un roadster et un roadster-coupé. En attendant ces deux petites merveilles, la marque allemande entretient son capital en reliftant ses modèles cabrio et city-coupé. * La voiture la plus inventive ces dernières années en matière de déplacement urbain présente un nouveau design, de nouveaux coloris et un réservoir plus grand (+ 11 litres). Changement le plus visible: les phrares avant découpés en double ellipse et les feux arrière au dessin également modifié.Pour une aussi petite voiture, l'habitacle se révèle toujours aussi plaisant et clair (le toit panoramique devient désormais un must), avec des sièges très bien dessinés. Seul bémol: elle ne possède toujours pas de direction assistée, ce qui oblige la conductrice à parfois "mouliné" d'importance pour effectuer des manoeuvres. * Voiture de ville par excellence, elle ne réalise naturellement pas de véritables exploits sportifs sur grand route. Qu'importe: en site urbain, elle est souvent plus vive et plus alerte que certaines berlines de luxe. Rayon sécurité passive, la Smart peut en remontrer également aux plus imposantes avec le système Trust-Plus ( contrôle électronique de la motricité et de la stabilité), l'ABS ou encore des airbags. Pour les défauts, on retiendra la boîte automatisée toujours aussi lente. Davantage encore sur un modèle diesel où le temps de réponse pour passer de vitesse se trouve multiplié par deux. Nul doute que la version essence s'impose.On aime: son capital sympathie, son "urbanité", son ergonomie et le confort des sièges.On aime moins: la direction non assistée, la visibilité arrièreA partir de 8 720 euros.Peugeot 206 SW*La Peugeot 206 a terminé l'année 2002 en tête des voitures les mieux vendues en Belgique. Nul doute que cette version (petit) break va encore booster les ventes de la marque française.*Par rapport à la berline, cette 206 SW gagne 19 cm de longueur, une garde au toit légèrement surélevée, une lunette arrière indépendante et des feux arrière très imposants. L'avant est la copie exacte de la petite berline. Rien à redire du moteur, un diesel parfait avec de bonnes reprises. Son comportement routier est sain, bien équilibré et hyper agréable. Pas de surprises donc pour ce modèle bien dans la tradition de la qualité Peugeot. * L' habitacle rappelle furieusement la petite berline avec une garde au toit qui permet aux passagers arrière de profiter d'un peu plus d'espace. Son grand plus, c'est son coffre, accessible grâce à un seuil de chargement abaissé et un plancher plat avec une belle surface de 313 litres. Pratique, utile et bien vu.* En résumé, une excellente voiture pour celle qui cherche un véhicule séduisant, fiable, agréable à conduire offrant toutes les qualités techniques traditionnelles. Les "voyageuses" apprécieront son coffre bien conçu et super pratique. On aime: son moteur, le plaisir de conduite, l'agencement du coffre. On aime moins: le tableau de bord aux formes arrondies quelque peu envahissant et les bacs de rangements peu pratiques.A partir de 12 410 euros.Chantal Piret.