La rentrée, c'est avant tout retrouver ses copains. S'en faire de nouveaux, aussi. A côté de Virginie Hocq, Geronimo et Juliette Nothomb, voici Grégoire Polet et Claire Bouilhac qui rejoignent les bancs du Vif Weekend. Lui, la toute petite trentaine, a débarqué dans la cour des grands en 2005 déjà, avec un premier roman publié chez Gallimard, Madrid ne dort pas. Depuis, trois autres ont suivi - dont Leurs vies éclatantes, retenu dans la première sélection ...

La rentrée, c'est avant tout retrouver ses copains. S'en faire de nouveaux, aussi. A côté de Virginie Hocq, Geronimo et Juliette Nothomb, voici Grégoire Polet et Claire Bouilhac qui rejoignent les bancs du Vif Weekend. Lui, la toute petite trentaine, a débarqué dans la cour des grands en 2005 déjà, avec un premier roman publié chez Gallimard, Madrid ne dort pas. Depuis, trois autres ont suivi - dont Leurs vies éclatantes, retenu dans la première sélection du Goncourt 2007, quand même (lire son portrait en pages 16 et 17). Il s'apprête à nous livrer, tous les quinze jours et en alternance avec les plumes de la rédaction, une chronique bien sentie. Composition libre, jamais de thème imposé, on vous rassure. Quant à Claire Bouilhac, frimousse ronde sous chevelure mousseuse, elle a beau rire très fort, elle avoue être " morte de peur à l'idée de trouver un gag et de faire un chouette dessin à un rythme hebdomadaire ". Son truc à elle, jusqu'à présent, c'est plutôt les albums : elle se lance dans la BD en 1994 en créant Francis, blaireau farceur, avec Jake Raynal au scénar. Leur cinquième opus sortà ce 21 août. Parallèlement, elle s'impose chez Fluide Glacial, première dessinatrice admise dans une meute de mâles, avec la série Melody Bondage, ou les aventures d'une espionne téméraire et sexy en diable - ceci explique peut-être cela. Deuxième album prévu en 2010. A pointer également, en vrac et dans le désordre, la création de Maud Mutante pour Le Journal de Spirou et des pages pour Psikopat. Des papillons dans le ventre et ses cartons à dessins sous le bras, elle a malgré tout accepté de nous rejoindre chaque semaine avec son " trait " ( voir en page 74). Parce qu'elle " aime les challenges et dessiner des pin-up. Et puis, refuse-t-on une page entière où on a pratiquement carte blanche ? Non ". Et hop, une nouvelle rubrique pour Le Vif Weekend, en plus de nos recettes ( lire en page 65), des Beauty News ( page 52) et des infos Kids ( page 62). Parce que la rentrée, c'est aussi de nouvelles matières sympas à découvrir. Et des cahiers tout neufsà comme le magazine que vous tenez entre les mains, dont la mise en page a été revue et corrigée. Décidément classe, la rentrée. Delphine Kindermans Rédactrice en chefComposition libre, jamais de thème imposé, on vous rassure