Le monoproduit est une tendance lourde du moment, difficile de passer à côté. La pâtisserie n'y coupe pas. Après les enseignes dédiées au macaron, au tiramisu, au merveilleux ou à l'éclair, le chou pâtissier ne pouvait échapper à cette déferlante. A la suite de Paris - où le pâtissier d'origine italienne Popelini a fait un carton en lui consacrant deux boutiques -, c'est au tour de Bruxelles de se lancer dans l'aventure. L'adresse se nomme Chouconut, elle se situe à Saint-Gilles et on la doit à deux... Frenchies. Pour être ex...