Un ANNIVERSAIRE. Les créatrices anversoises de bijoux Katrin Wouters et Karen Hendrix forment un duo inséparable depuis vingt-cinq ans. Une expo - dès le 16 octobre prochain, à la boutique d'Anvers - retracera ce quart de siècle de collaboration fructueuse : le label Wouters & Hendrix compte aujourd'hui pas moins de 50 collections, 19 collaborateurs, 2 boutiques et 106 points de vente dans 35 pays. A découvrir ? Trois opus imaginés par Katrin et Karen comme " un croisement entre une m...

Un ANNIVERSAIRE. Les créatrices anversoises de bijoux Katrin Wouters et Karen Hendrix forment un duo inséparable depuis vingt-cinq ans. Une expo - dès le 16 octobre prochain, à la boutique d'Anvers - retracera ce quart de siècle de collaboration fructueuse : le label Wouters & Hendrix compte aujourd'hui pas moins de 50 collections, 19 collaborateurs, 2 boutiques et 106 points de vente dans 35 pays. A découvrir ? Trois opus imaginés par Katrin et Karen comme " un croisement entre une maison de poupée et une malle de voyage, pleine de photos, d'illustration et de bijoux anciens de nos archives personnelles. " L'anniversaire sera également fêté par le lancement d'une montre sur chaîne en édition limitée, en collaboration avec un horloger, et la publication d'un livre de souvenirs. Un secret de fabrication. " Nous ne dessinons jamais, confie Katrin. Comme le tailleur qui épingle la toile à sac sur un mannequin, nous façonnons nos prototypes dans des matériaux non nobles et nous les essayons nous-mêmes. " " Nous discutons en permanence de l'atmosphère de la collection, poursuit Karen, des matériaux, de la longueur des chaînesà Nous planchons chacune de notre côté et ensuite nous commentons le travail de l'autre. Nous ne pouvons jamais dire qui a conçu quoi. " Une passion pour la mode. " Au lancement de Wouters & Hendrix, nous voulions faire une synthèse entre les bijoux et la mode, rappelle Katrin. C'est pourquoi nous avons tout de suite vendu nos créations dans des boutiques de vêtements. Nous sortons une nouvelle collection à chaque saison parce que nous sentons que commercialement cela fonctionneà Et parce que nous avons envie de faire de nouvelles choses. " " Les bijoux ne sont pas uniquement liés à une saison, précise Karen. Nous avons donc institué, il y a quelques années, la gamme "My Favourites" qui reprend les plus belles créations des collections précédentes. " En argent et en or. " A l'époque où nous avons commencé, les bijoux étaient encore imposants, s'amuse Karen. Des boucles d'oreille géantes, des bracelets XXLà " " Avec le temps, nos créations se sont affinées et nous sommes passées à l'argent, embraie Katrin. Nous avons toutefois attendu plus de vingt ans pour sortir une collection en or. " " Chaque matériau a ses avantages, mais je ne pourrais jamais £uvrer uniquement avec de l'or, conclut pour sa part Karen. L'argent est beaucoup plus tendance. " Carnet d'adresses en page 100.Ellen De Wolf