L'extérieur est-il différent des lignes de la précédente génération ?

Pour cette deuxième génération, la marque japonaise est partie d'une feuille blanche. Dessinée par Ikuo Maeda, auteur de la RX-8, la Mazda 2 montre dès lors une ligne plus agressive et plongeante vers l'avant avec des passages de roues bien marquées. Assez longue, sans dépasser les 4 mètres, elle est également basse. De quoi s'imaginer conduire une petite sportive...
...

Pour cette deuxième génération, la marque japonaise est partie d'une feuille blanche. Dessinée par Ikuo Maeda, auteur de la RX-8, la Mazda 2 montre dès lors une ligne plus agressive et plongeante vers l'avant avec des passages de roues bien marquées. Assez longue, sans dépasser les 4 mètres, elle est également basse. De quoi s'imaginer conduire une petite sportive... Disons que c'est une citadine... pouvant se montrer sportive ! De " citadin ", elle possède un gabarit passe-partout et une direction super assistée permettant de la garer du bout des doigts. De la sportive, elle a un moteur vitaminé de 103 chevaux (modèle testé) qui, associé à une boîte cinq vitesses, offre des accélérations très franches. Bémol : qui dit " sportif " dit également suspension un peu rude. Pas autant que son design. L'intérieur est plutôt sobre. Le noir étant omniprésent sur les plastiques, les sièges et les tapis de sol. Ici et là, quelques touches de gris rehaussent l'ambiance. De multiples rangements sont aussi mis à la disposition du conducteur et des passagers. On a apprécié un " porte-revues " (un grand bac bien profond) en façade de la boîte à gants et le changement de vitesses placé sur la console du tableau de bord tombant bien sous la main. Pour ce qui est du coffre, il constitue une bonne surprise pour une citadine avec un gabarit pouvant aller de 250 litres à 787 litres quand on fait basculer les sièges arrière. Pour le point positif, je dirais l'excellente visibilité panoramique. Le point négatif : des essuie-glaces riquiqui pour une surface vitrée importante et un pays aussi pluvieux que le nôtre... Excepté sa version de base, la Mazda 2 fait partie des voitures les plus sûres de sa catégorie avec des airbags frontaux, latéraux et rideaux, des points d'ancrage Isofix pour siège d'enfant. Dommage que l'ESP (Electronic Stability Program) n'est disponible qu'en option avec la finition Sport. Chantal Piret