Voilà plusieurs saisons déjà que les créateurs de mode font défiler sur les podiums des talons vertigineux, spectaculaires, bariolés, architecturés et travaillés comme des mini-sculptures. Véritable objet de convoitise, le talon est devenu accessoire à part entière, pièce rare et précieuse, qui élève la chaussure au rang de chef-d'£uvre. Voici les coups de c£ur de Weekend.
...

Voilà plusieurs saisons déjà que les créateurs de mode font défiler sur les podiums des talons vertigineux, spectaculaires, bariolés, architecturés et travaillés comme des mini-sculptures. Véritable objet de convoitise, le talon est devenu accessoire à part entière, pièce rare et précieuse, qui élève la chaussure au rang de chef-d'£uvre. Voici les coups de c£ur de Weekend. 1. Christian Louboutin. " L'homme aux semelles rouges " s'est associé à la maison de broderies indo-françaises de Jean-François Lesage (le fils du directeur de la célèbre maison Lesage) pour une mini-collection d'une trentaine de modèles sur le thème de la reine Marie-Antoinette. Des créations extravagantes pour les plus belles soirées chics de l'été ( en vente exclusivement dans la boutique parisienne). 2. et 3. Chanel. La prestigieuse maison parisienne a fait appel au célèbre plumassier Lemarié pour décorer de plumes des sandales estivales juchées sur des talons en cuir verni ronds comme des colonnes et agrémentés d'anneau de couleur ivoire. L'autre création remarquable de la griffe au double C ? La bottine blanche équipée d'un talon noir, comme désolidarisé de la semelle. 4. Loewe. Dans la collection du maroquinier espagnol, on pointe un escarpin en cuir verni dont le talon est gracieusement entouré d'une corde dorée. Hypersensuel. 5. Prada. La marque italienne rehausse l'un de ses modèles phares d'un généreux patin et d'un spectaculaire talon traité en mosaïque de python. Très graphique. 6. Maï Lamore. La créatrice parisienne ouvre, dans la capitale française, son premier Boudoir dédié aux souliers grand luxe et haute couture. Les matières ? Du vison rasé, des peaux de croco et des plumes les plus rares, des satins les plus précieux, des pierres semi-précieuses et de l'émail. Maï Lamore a surtout redoré le blason du talon. Sculpté comme un totem ethnique, il se couvreà d'or 24 carats. 7. Giorgio Armani. Le maestro de la couture italienne habille les talons de ses escarpins rouges vernis d'une dentelle noire en relief du plus bel effet. Une merveille de raffinement. 8. Celine. Les sandales compensées en résine et cuir imaginées par la griffe française se transforment en d'improbables sculptures tant au niveau des talons que des semelles. Très arty. 9. H ermès. Les sandales du label parisien ultrachic font défiler des talons vertigineux, déclinés dans toutes les couleurs explosives du pop artà Rouge, violet, jaune, vert et orange. Carnet d'adresses en page 88.Barbara Witkowska