On y admire des sculptures, disposées sur des sellettes, et des tableaux, accrochés le long de grandes parois lisses. On peut, selon l'inspiration du moment, se promener entre les £uvres ou s'asseoir dans un grand canapé pour bavarder avec le maître des lieux : il a toujours mille anecdotes à raconter sur les artistes qu'il expose. Oui, Martin du Louvre, rue du Faubourg Saint-Honoré, à deux pas du palais de l'Elysée, à Paris, est une vraie galerie d'art contemporain...
...

On y admire des sculptures, disposées sur des sellettes, et des tableaux, accrochés le long de grandes parois lisses. On peut, selon l'inspiration du moment, se promener entre les £uvres ou s'asseoir dans un grand canapé pour bavarder avec le maître des lieux : il a toujours mille anecdotes à raconter sur les artistes qu'il expose. Oui, Martin du Louvre, rue du Faubourg Saint-Honoré, à deux pas du palais de l'Elysée, à Paris, est une vraie galerie d'art contemporain... Mais cet élégant espace, sitôt les clients partis, a la particularité de se transformer, en un clin d'£il, en un vaste bureau. Plusieurs personnes y travaillent, disposant de grandes bibliothèques, d'installations bureautiques perfectionnées ainsi que de places confortables. Et quand cette équipe £uvrant à l'organisation des expositions se retire à son tour, l'ensemble change à nouveau d'affectation pour se muer en un charmant appartement. Dans une ambiance entièrement renouvelée, le propriétaire jouit d'un coin salon, d'un coin repas, d'une cuisine, d'une chambre, d'une salle de bains, et s'il le désire... d'un petit bureau. Comment faire coexister, sur 80 m2, une galerie d'art, un bureau et un appartement ? C'est à cette question qu'a dû répondre Christian Biecher. La solution de l'architecte : une boîte à malice. Tout ce qui n'est pas destiné aux expositions est caché dans une " boîte " XXL, aménagée au centre de l'espace... et tout ce qui n'a pas pu y entrer est dissimulé dans l'épaisseur des murs. Né en 1963, diplômé de l'Ecole d'architecture de Paris-Belleville, Christian Biecher a commencé sa carrière au début des années 1990. Elu designer de l'année 2002, il appartient à cette nouvelle génération d'architectes maîtrisant différentes disciplines : architecture, design industriel, aménagement d'intérieurs, scénographie d'expositions, graphisme. Son talent protéiforme s'illustre ici, avec la conception d'un univers " trois en un ", dans toute son amplitude. Parois, placards, blocs de meubles se déplient, glissent, s'abaissent... et, comme par magie, l'espace se fait professionnel ou privé. Une moitié de la grande " boîte " centrale peut ainsi s'ouvrir largement pour devenir un bureau spacieux. L'autre moitié, elle, se transforme tout aussi facilement en une chambre, pourvue d'un grand lit et de nombreux rangements. Indécelables lorsque ses portes sont fermées, la cuisine tout comme la salle de bains sont nichées dans l'épaisseur des murs. Des murs qui se font aussi cimaises ou bibliothèques. Christian Biecher a fait preuve d'une grande maestria dans le choix des couleurs et des matières de ce bel espace multifonctions. L'orange vif de la " boîte " convient parfaitement à une galerie d'art contemporain sans pour autant dénoter dans un appartement. D'autres couleurs, plus claires, créent, elles, un cadre apaisant mais permettent également de mettre en valeur sculptures et tableaux. L'ancien plancher en chêne, typique des appartements parisiens, confère quant à lui une ambiance intime à la galerie. Et les panneaux en mélaminé, pour leur part, soulignent le caractère contemporain de l'appartement... Il y a peu de mobilier, ce qui donne à l'espace une allure très sereine. Dans le coin du salon, il y a un canapé de Laura Merono et une table d'Ettore Sottsass. Dans le bureau ou dans le coin salle à manger, on remarque des chaises " Cabestin ", créations de Renzo Piano. Mais il se pourrait bien que la plus admirable des £uvres d'art de la galerie Martin du Louvre soit celle de Christian Biecher... Avec une différence, de taille, entre cet opus et les autres : il n'est pas à vendre... Reportage : Luxproductions.com