Moins " pataude " que sa devancière, la 308 CC (pour coupé cabriolet) s'enorgueillit d'un style à la fois sportif, grâce au déflecteur arrière, et élégant, dû ici à la ceinture de caisse chromée. Les panneaux métalliques du toit s'escamotent électriquement en une vingtaine de secondes. Dommage toutefois que la man£uvre ne soit possible qu'à 12 km/h maximum. Une fois décapotée, la 308 CC affiche une rigidité exemplaire, même sur des revêtements difficiles. Le tout pour un agrément de conduite largement gagnant.
...

Moins " pataude " que sa devancière, la 308 CC (pour coupé cabriolet) s'enorgueillit d'un style à la fois sportif, grâce au déflecteur arrière, et élégant, dû ici à la ceinture de caisse chromée. Les panneaux métalliques du toit s'escamotent électriquement en une vingtaine de secondes. Dommage toutefois que la man£uvre ne soit possible qu'à 12 km/h maximum. Une fois décapotée, la 308 CC affiche une rigidité exemplaire, même sur des revêtements difficiles. Le tout pour un agrément de conduite largement gagnant. A la conduite, la Peugeot 308 CC se révèle efficace, confortable et sécurisante. Le large pare-brise protège activement les passagers avant des remous aérodynamiques, même sur autoroute. Attention, en revanche, à ne pas se cogner la tête en s'asseyant dans la voiture. Petit plus : lorsque le temps fraîchit, les passagers avant peuvent même bénéficier d'un chauffe nuque intégré à l'appuie-tête (660 euros ou en série sur la version Féline). En version coupé, le bilan se révèle tout aussi remarquable grâce à une insonorisation irréprochable. Même à des vitesses élevées, aucune turbulence aérodynamique ne filtre autour des joints du toit. Dans l'habitacle, même si les plastiques sont d'excellente qualité, on épinglera la possibilité d'opter pour un revêtement " cuir intégral " habillant élégamment la planche de bord (800 ou 2 300 euros suivant le niveau de finition). Pratique pour abandonner son cabrio décapoté, le c£ur léger : les rangements (accoudoir et boîte à gants) se verrouillent de façon automatique lors de la fermeture des portières. Dès le lancement, la 308 CC sera disponible avec un moteur essence, 1.6 l THP de 150 ch, ou un diesel, 2.0 l HD 136 ch. Le moteur essence se distinguant à la fois par une souplesse confortable et une allonge plus sportive. Grâce à son couple généreux, le 2.0 l HDI anime également avec brio le lourd coupé cabriolet. A partir de juin prochain, des motorisations plus modestes (1.6 l essence 120 ch et 1.6 l HDI 112 ch) viendront compléter l'offre. Et rendre ainsi le prix de la 308 CC encore plus accessible. + Rigidité exemplaire + Comportement dynamique + Insonorisation en version coupé impeccable + Protection des remous aérodynamiques en cabrio + Finition soignée - Man£uvre du toit possible jusqu'à 12km/h seulement - ESP en option sur certaines versions - Direction trop légère sur le THP - Boîte automatique limitée à 4 rapports sur le THP Peugeot 308 CC 1.6 THP 150CYLINDRÉE : 1598 cc PUISSANCE : 150 ch à 5800 tr/min COUPLE : 240 Nm à 1400 tr/min POIDS : 1512 kg VOLUME DE CHARGEMENT : 403 l (226 l en cabriolet) 0-100 KM/H : 9,8 s VITESSE MAXI : 215 km/h CONSOMMATION MOYENNE : 7,5 l ÉMISSIONS CO2 : 177 g/km PRIX DE BASE : 31 670 euros Jean-François Christiaens