Aujourd'hui, il ne suffit plus qu'une crème soit hydratante, antirides ou raffermissante : sa texture, sa couleur et surtout son subtil parfum doivent titiller nos sens. Dans la culture japonaise, les senteurs revêtent, depuis toujours, une importance toute particulière. L'étude de leur influence sur notre corps et notre esprit est le cheval de bataille de la marque Shiseido. " De ce qui n'était que concepts empiriques et traditions populaires, nous avons fait une nouvelle science : l'aromacologie, explique Patrick Vanderstraeten, directeur du marketing et des relations publiques chez Shiseido Belgique. A la différence de l'aromathérapie, qui utilise les arômes à des fins médicales, l'aromacologie s'attache à leurs effets sur le physique et le psychique afin d'améliorer le confort de la vie quotidienne. Des recherches menées depuis 1984, par Shiseido, ont permis de prouver scientifiquement l'influence des senteurs sur, notamment, l'endormissement, la stimulation du système immunitaire, la réduction du stress, le contrôle des glandes sébacées, la production de protéines " mange-graisse " et la stimulation de la circulation sanguine. Notre peau est dotée de milliers de capteurs d'une richesse extraordinaire dans les interprétations sensorielles. Les informations ainsi transmises au cerveau participent très directement à notre bien-être et influencent le fonctionnement automatique et instinctif de l'organisme. "
...

Aujourd'hui, il ne suffit plus qu'une crème soit hydratante, antirides ou raffermissante : sa texture, sa couleur et surtout son subtil parfum doivent titiller nos sens. Dans la culture japonaise, les senteurs revêtent, depuis toujours, une importance toute particulière. L'étude de leur influence sur notre corps et notre esprit est le cheval de bataille de la marque Shiseido. " De ce qui n'était que concepts empiriques et traditions populaires, nous avons fait une nouvelle science : l'aromacologie, explique Patrick Vanderstraeten, directeur du marketing et des relations publiques chez Shiseido Belgique. A la différence de l'aromathérapie, qui utilise les arômes à des fins médicales, l'aromacologie s'attache à leurs effets sur le physique et le psychique afin d'améliorer le confort de la vie quotidienne. Des recherches menées depuis 1984, par Shiseido, ont permis de prouver scientifiquement l'influence des senteurs sur, notamment, l'endormissement, la stimulation du système immunitaire, la réduction du stress, le contrôle des glandes sébacées, la production de protéines " mange-graisse " et la stimulation de la circulation sanguine. Notre peau est dotée de milliers de capteurs d'une richesse extraordinaire dans les interprétations sensorielles. Les informations ainsi transmises au cerveau participent très directement à notre bien-être et influencent le fonctionnement automatique et instinctif de l'organisme. " Très étudiées, les textures des produits de soin flattent notre odorat et notre sens du toucher. Les flacons et les pots, eux, séduisent la vue. Ils affichent tous des courbes souples et douces, des couleurs apaisantes et positives. Benefiance, la première gamme de soin formulée selon le principe de l'aromacologie, a été lancée en 1996 et est destinée aux peaux matures. Le produit phare ? Le Masque de Massage Raffermissant. Ce délicieux gel-crème, riche et moelleux, fond sur la peau comme une caresse. Son parfum, à base de jasmin et de rose, chasse le stress et renforce le système immunitaire. Trois minutes d'un massage doux suffisent pour repasser le teint, améliorer la souplesse et l'élasticité de l'épiderme et requinquer le moral. Les marques de cosmétiques européennes s'adonnent elles aussi au culte de la sensualité. Le coup de pouce est venu... du secteur alimentaire, dans les années 1980 déjà. Face au nombre grandissant d'offres, il a fallu se distinguer, séduire par une valeur ajoutée, autrement dit capter les consommateurs par les sens. La marque Nestlé a ainsi été la première à parler de " la sensualité du chocolat ". Le concept a été rapidement exploité dans la cosmétique, car, dans ce domaine également, les consommatrices aspiraient à éprouver des émotions. Pour affiner leur offre, certaines marques interrogent les consommatrices sur leurs désirs profonds. " Dans les années 1980, nos produits subissaient des tests d'efficacité en ce qui concerne la fermeté ou l'hydratation, par exemple, et ce, à l'aide de différents appareils de mesure, commente Germaine Gazano, Director International Market Research and Cosmetic Evaluation chez les Parfums Christian Dior à Paris. Dix ans plus tard, on s'est intéressé au ressenti des femmes. Chez Dior, les analyses sensorielles ont démarré en 1997. Certes, les mesures instrumentales se poursuivent toujours, mais le résultat final d'un cosmétique et sa mise sur le marché dépendent du ressenti des femmes. On peut avoir les ingrédients les plus high-tech et le produit le plus efficace, si la notion de plaisir est absente, les femmes n'adoptent pas le produit. Aujourd'hui, un cosmétique doit allier trois caractéristiques : l'efficacité, le confort et la sensorialité... et l'on met la barre de plus en plus haut. " Chez Dior, les analyses sensorielles sont effectuées à trois niveaux. Tout d'abord, on examine si le produit est en adéquation avec l'attente des femmes. Ensuite, on analyse les propositions du laboratoire pour déterminer ce qu'on apporte de plus, par rapport aux produits de la concurrence. Ces deux phases sont effectuées en collaboration avec un panel de femmes " très expertes " qui se réunissent deux fois par semaine. Puis viennent les tests auprès des consommatrices. Elles ont le dernier mot, et il peut arriver qu'une texture doive être retravaillée à l'issue de ces derniers tests. Lancée en 1986, la gamme Capture a été complètement reliftée, pour apporter, sous le nom de R60/80, une réponse plus percutante aux attentes actuelles des femmes : réduire les rides en un temps record (" après une heure d'application 60 % de rides en moins, 80 % d'efficacité après un mois "). Le soin agit comme un double " patch ". Tout d'abord, un voile de polymères, tel un premier patch, lisse la peau sans la tirer et " remonte " les creux des rides. Le second patch entre immédiatement en action et libère en continu le R-complexe au creux de la ride. Bourré d'actifs high-tech (dont la mauve et la potentilla, deux plantes surdouées, ainsi que des lipopeptides), il répare la ride dans toutes les couches de la peau. Les textures sont très sensuelles. On les applique en effectuant un massage très doux qui amplifie le plaisir et le bien-être. La gamme Capture comporte soin de jour, soin de nuit, crème contour des yeux et, en vedette, Capture R-Flash, un gel pailleté frais et velouté qui procure un bel éclat à la peau. Le nom de Guerlain est synonyme de créations mythiques : dans le domaine des parfums, mais aussi dans celui des soins. Le dernier-né de la gamme Sérénissima a été baptisé " l'extrait du soin ", en référence à l'extrait de parfum. Destiné aux peaux matures, il s'adresse aux femmes qui ne souhaitent qu'un seul soin, mais le meilleur. La texture est gourmande et le délicieux parfum subtil a été composé par Jean-Paul Guerlain. " C'est une formule multifacettes, souligne Lieve Bosmans, formatrice chez Guerlain Belgique. C'est la première pyramide cosmétique qui offre une réponse complète à tous les besoins de la peau. En notes de tête, on protège et on hydrate, avec notre actif vedette, la H-Captine et l'Or bleu. En notes de c£ur, on lisse et on régénère. La liftine et le bourgeon de hêtre agissent au niveau de la jonction dermo-épidermique et lissent la peau. En notes de fond, on agit au niveau du derme. La vitamine C et le ginkgo biloba décongestionnent la peau et la restructurent en profondeur. " Le produit s'applique sur le visage et le cou parfaitement démaquillés. La nuit, sous la couette, la peau recharge ses batteries. Cool Night, Baume Ressourceur de Nuit de Jeanne Piaubert a une texture fondante d'un bleu ciel translucide très doux. Il contient de la dermocalmine qui adoucit les peaux sensibles, de la glycérine végétale et de la vitamine E. Et aussi, pour un délicieux sommeil, quelques gouttes d'huiles essentielles de lavande et de verveine. Chez Carita, la Crème de nuit relaxante, de couleur vert d'eau pâle, associe des végétaux (bourgeon de hêtre, thé vert et cassia), des minéraux (magnésium, cuivre et zinc) à un parfum " zen ", composé autour de lavande, camomille, fleur d'oranger et bois de santal. Ces deux soins (au choix) font gagner, au réveil, une peau lisse, fraîche et reposée. Envie d'un supplément d'éclat ? L'Embellisseur Immédiat de Nina Ricci est un gel aussi doux qu'un voile soyeux. Il recèle des polymères de silicone qui diffusent parfaitement la lumière et unifient le teint. A appliquer après le soin et avant le fond de teint. Après les pigments réflecteurs, voici les pigments sculpteurs. Yves Saint Laurent les a versés dans son nouveau soin pour le corps Hydra Feel. Le principe ? Ces pigments émettent simultanément deux reflets colorés. Les reflets dorés réfléchissent les rayons lumineux et mettent le corps en lumière. Des reflets brun rouge gomment les rondeurs inesthétiques. Outre ce " plus " glamour, la texture incorpore deux actifs précieux : des extraits d'un arbuste du désert et des peptides de riz, indispensables pour nourrir, hydrater et embellir la peau du corps. Sensorielle de Lierac est un gel ultra-sensuel rehaussé d'une composition aromatique " thé vert ". Au c£ur de la formule, un cocktail de molécules végétales (ruscus, ginkgo biloba, mélilot et sureau) lissent la silhouette, améliorent la circulation sanguine et laissent une peau douce et délicieusement parfumée. ( En pharmacie.) Dans le parfum de Green Tea Crème Nectar au Miel pour le Corps d'Elizabeth Arden s'illustrent toutes les subtilités du sucré-salé : un zeste d'agrumes, une pincée de menthe poivrée, quelques graines de céleri, le tout enveloppé par la douceur suave et sensuelle de magnolia, de musc et d'ambre blanc. Dans la texture, il y a aussi du thé vert, du beurre de karité et des gouttelettes de miel. Tel un nectar, ce soin cocoon chouchoute la peau et le moral. L'élégant flacon élancé de Silhouette Sculpt Pur Luxe de Stendhal renferme une texture crème blanche opalescente, formulée avec le fameux Complexe Cashmir, une exclusivité de la marque. Au programme : des actifs high-tech qui préservent la jeunesse de la peau, ainsi que des ex-traits de pépins de pamplemousse qui galbent et sculptent la silhouette. Dans sa délicate fragrance florale et poudrée, on devine la présence du lys et des baies roses. Un baume glamour spécial belle peau. Avec sa texture d'une souplesse extrême, sa couleur parme et son parfum fleuri à la lavande, la Crème Délice Relaxante dans la gamme Spa de Payot, enfin, profite du sommeil pour diffuser dans la peau les actifs nourrissants et hydratants. Barbara Witkowska