La grande maison parisienne - qui fête cette année son centenaire - déploie toujours le même potentiel de séduction. Parmi ses inconditionnels, les stars et les plus belles femmes du monde, comme aujourd'hui l'actrice chinoise Zhang Ziyi. Conçue comme une balade à travers la Ville lumière, la toute nouvelle collection de Van Cleef & Arpels, baptisée " Une journée à Paris ", réunit six lignes qui égrènent quelques haltes mythiques et romanesques. Tout commence à l'aube, au Jardin des Tuileries. La natur...

La grande maison parisienne - qui fête cette année son centenaire - déploie toujours le même potentiel de séduction. Parmi ses inconditionnels, les stars et les plus belles femmes du monde, comme aujourd'hui l'actrice chinoise Zhang Ziyi. Conçue comme une balade à travers la Ville lumière, la toute nouvelle collection de Van Cleef & Arpels, baptisée " Une journée à Paris ", réunit six lignes qui égrènent quelques haltes mythiques et romanesques. Tout commence à l'aube, au Jardin des Tuileries. La nature est l'un des thèmes de prédilection du joaillier. Ainsi, de superbes feuilles, oiseaux et fleurs, aux volumes délicatement travaillés ou ajourés, prennent formes de bagues, de clips et de motifs d'oreille, généreusement sertis de grenats tsavorite, de diamants et de perles de culture. L'île de la Cité n'est pas loin. La rosace de Notre-Dame ainsi que les miroitements de l'eau sous les arcades du pont des Arts inspirent à Van Cleef & Arpels des joyaux ondoyants et sensuels, merveilles d'élégance et de légèreté. Sur de l'or blanc coulent des rivières de diamants, interrompues parfois par quelques saphirs taille poire. Puis on flâne du côté de l'avenue Montaigne, le temple des créateurs. La haute couture française, importante source d'inspiration chez le joaillier, est superbement reflétée dans les subtils entrelacs du collier Cravate (détachable et portable en bracelet), dans le clip Montaigne, orné de n£uds très souples et, enfin, dans la délicate ligne Jeu de Rubans, composée de collier, de bague, de motifs d'oreille et de bracelet. Pour rendre hommage à l'incontournable tour Eiffel, le joaillier a choisi d'évoquer son nouvel habillage nocturne. Pavées de diamants et de diamants jaunes, les parures aériennes symbolisent avec éclat les lumières qui scintillent chaque nuit sur la charpente métallique de la Tour. Le soir, nous sommes invités à l'Opéra. On y admire les volutes rococo de l'escalier d'honneur et l'impressionnante géométrie de l'immense chandelier en cristal de la salle de spectacle. On retrouve le même esprit fastueux et tout en contrastes dans ces joyaux fabuleux, mêlant des arabesques les plus spectaculaires à des lignes de diamants nettes et tendues. La balade se termine au c£ur de la nuit, à la place Vendôme. Van Cleef & Arpels s'y est installé en 1906, au n° 22 et occupe toujours la même adresse. Deux parures symbolisent avec panache cette présence centenaire : le collier Etincelles, clin d'£il au smoking, et le collier Feu d'Artifice, lumineux de légèreté. Barbara Witkowska