Signé de l'architecte français Edouard François, cet immeuble situé au sein du pentagone bruxellois, entre le boulevard de Waterloo et la rue aux Laines, affiche son standing dès le hall d'entrée. Vitrine de référence de la marque allemande BMW en Belgique, l'édifice se caractérise par un volume contemporain accolé au bâtiment principal, dont la toiture en arc de cercle se termine au sol. Ce geste architectural est d'autant plus remarquable qu'il contraste avec les hauts murs décrépis des demeures patriciennes voisines. Le propriétaire du bien désirait végétaliser cette plate-forme courbe et c'est pourquoi il a fait appel à Bernard Capelle, sachant que ce paysagiste possède une solide expérience en matière de projets de ce type. Plus encore, ce professionnel propose une vision globale qui combine à la fois le caractère bucolique que l'on attend d'un aménagement de ce genre et les plus innovantes recherches en matière de gestion des ressources. " L'implantation d'un édifice, que ce soit un hangar industriel, des appartements ou une maison unifamiliale, fait disparaître une parcelle de champ ou de prairie, explique le concepteur. C'est pourquoi certains urbanistes ont imaginé reconstituer cette nature au-dessus des constructions. Leurs motivations sont multiples. Il y a le côté esthétique, la ...