Le Vif Weekend se veut aussi un dénicheur de talents. Notre magazine a ainsi imaginé de lancer, en 2003, un grand défilé de mode dédié aux jeunes créateurs belges. Pari gagné, dès la première édition ! La lauréate du concours, Sandrina Fasoli, s'est depuis imposée sur la planète fashion.
...

Le Vif Weekend se veut aussi un dénicheur de talents. Notre magazine a ainsi imaginé de lancer, en 2003, un grand défilé de mode dédié aux jeunes créateurs belges. Pari gagné, dès la première édition ! La lauréate du concours, Sandrina Fasoli, s'est depuis imposée sur la planète fashion. Puis, en 2005, le challenge s'est internationalisé pour faire se confronter les collections de stylistes fraîchement diplômés, repérés par nos journalistes lors des shows de fin d'année de La Cambre mode(s), à Bruxelles, l'Académie royale des beaux-arts, à Anvers, mais aussi du Central Saint Martins College of Art and Design, à Londres, et de l'ArtEZ Hogeschool voor de Kunsten, à Arnhem. Sans oublier, en 2009, la participation de deux étudiantes de Parsons, the New School for Design, à New York. À la clé de la Weekend Fashion Experience ? Un premier prix de 10 000 euros et l'adoubement de pros. Au fil des ans, le jury a pu en effet compter sur la participation de pointures comme Ann Demeulemeester, Edouard Vermeulen, Jean-Paul Lespagnard ou encore Christophe Coppens. Et il a été présidé par des personnalités allurées à l'instar de Lapo Elkann, en 2007 (cette année-là, l'arrière-arrière-petit-fils du fondateur de Fiat, Giovanni Agnelli, lançait la marque Italia Independent, qui commercialise des vêtements et accessoires de luxe dépourvus de logo), ou Nathalie Rykiel, en 2011. Les 11 vainqueurs - au cours des neuf éditions, avec une pause en 2008, il y a eu à deux reprises des candidats classés ex-aequo - ont pu ainsi pleinement bénéficier de l'effet tremplin de notre initiative. Lors du rendez-vous de 2012, Céline De Schepper, qui a décroché l'Award 2011, a d'ailleurs évoqué, avec enthousiasme, devant un public ravi, l'aide qu'elle a déjà mise à profit avec brio. Pour nos invités, Weekend Fashion Experience est l'occasion de découvrir, en avant-première, les talents émergents et de se retrouver dans une ambiance festive, dans un cadre toujours surprenant. En 2007, par exemple, ce sont pas moins de 1 500 VIP qui avaient rallié les sous-sols fraîchement restaurés du site de Tour et Taxis, à Bruxelles, pour une soirée mémorable animée par le DJ Cosy Mozzy. La mode est tout un art. Ce palmarès témoigne aussi d'une passion infinie pour cette véritable discipline. Il montre combien les sources d'inspiration sont nombreuses et variées. Il atteste aussi du savoir-faire dans la conception des modèles et de l'inventivité dans la présentation des silhouettes. Retour sur les collections victorieuses et leurs créateurs (très) doués. En commençant par le commencement...