Il a fait les beaux jours du design belge sur la scène internationale, et par là même ceux d'éditeurs tels que MDF Italia, Driade ou Extremis, à qui il a respectivement offert Le Banc, Crédence ou Picnik, des pièces aussi métalliques qu'emblématiques. Certains ont pu croiser ses dernières créations à divers endroits du Salone de Milan (lire par ailleurs), ou encore plus récemment dans les...

Il a fait les beaux jours du design belge sur la scène internationale, et par là même ceux d'éditeurs tels que MDF Italia, Driade ou Extremis, à qui il a respectivement offert Le Banc, Crédence ou Picnik, des pièces aussi métalliques qu'emblématiques. Certains ont pu croiser ses dernières créations à divers endroits du Salone de Milan (lire par ailleurs), ou encore plus récemment dans les installations flambant neuves de MAD Brussels, pour l'exposition inaugurale Occupation : Designer. Après avoir maintes fois conquis l'Europe, Xavier Lust s'apprête donc à effectuer le grand saut par-delà l'océan, en prenant d'assaut les Etats-Unis. Représenté par la Galerie du Passage à Paris et Nilufar à Milan, il s'est d'ailleurs trouvé un nouveau partenaire de premier plan en la personne de Ralph Pucci ; initialement réputée pour ses mannequins de vitrines, son entreprise s'est diversifiée en 1989, à la faveur d'une collaboration avec la " Grande Dame " Andrée Putman, et figure désormais parmi les spécialistes du " high end furniture ", mobilier de collectionneurs et éditions limitées. Xavier Lust lui-même parle volontiers de " design d'art ", se distinguant de son pendant industriel par les choix opérés durant l'élaboration des objets, avec une différence notable au niveau des coûts et donc des moyens alloués pour créer des pièces exceptionnelles. Et force est de constater que son offensive américaine prend place au bon moment, au vu de la façon dont le juteux marché local a explosé ces dernières années. D'autant que cette première expo new-yorkaise le verra côtoyer des oeuvres de Pierre Paulin - excusez du peu - dans le showroom Pucci avec vue imprenable sur Downtown Manhattan, et s'inscrira dans le programme du festival ICFF, Design Week de la région justement axée sur l'univers du luxe et des productions très exclusives. Bref, l'alignement des planètes semble parfait, et on lui souhaite évidemment un franc succès. Mathieu Nguyen