Pour vous la beauté, c'està
...

Pour vous la beauté, c'estàUne beauté décomplexée qui me parle et qui me touche. C'est le reflet d'une personnalité. Avec ses défauts et ses qualités. Le charme ce seraitàRegarder chaque jour un visage que l'on aime et le redécouvrir sous différentes facettes. L'équilibre entre la grâce, la beauté, une certaine façon de se mouvoir et de s'exprimer. Ce dont vous êtes le plus fier ?C'est compliquéà Je ne pense pas qu'être fier soit quelque chose d'intéressant. Le talent que vous aimeriez avoir ?Je me trouve assez gâté par la vie. Il ne faut pas avoir d'envies inutiles et savoir agir avec ce que l'on a. Peut-être la musiqueà Même pas pour en jouer mais pour mieux l'apprécier. Un compliment qui vous fait chavirer.J'adore quand on me dit que je suis très gentil. Sucré ou salé ?Amer ! Mais plutôt salé. Piste noire ou piste verte ?Les deux ! Piste noire souvent, mais c'est tout aussi bien d'avoir des moments de calme, des choses faciles. Le Botox®, c'est in ou c'est out.Ni l'un ni l'autre. C'est l'excès qui le rend out. Mais pourquoi pas si cela permet de se sentir mieux dans sa peau. Votre odeur préférée ?J'adore l'odeur du café. Peut-on mentir pour la bonne cause ?Bien sûr, qui ne l'a jamais fait ? Votre plus belle surprise ?La rencontre avec la couleur. Votre pièce préférée dans la maison ?La cuisine ! Parce que j'aime cuisiner mais aussi parce que c'est l'âtre, le feu, là où tout se passe. L'objet avec lequel on vous enterrera ?Rien, pas d'objet particulier, il faut voyager léger. Vous avez pris un coup de vieux le jour oùàJ'ai perdu des êtres chers. Le chagrin vous submerge et vous prenez un coup de vieux. Votre journal du matin ?Je regarde William Leymergie sur Télématin. Votre dernier achat impulsif.Cologne Pour le Soir, un parfum de Francis Kurkdjian que j'ai trouvé absolument sublime. Jet-set ou pizza-télé, c'est quoi une bonne soirée ?Ni l'un ni l'autre ! Je ne suis pas du tout jet-set. Et la télé c'est un peu l'ennui. Une bonne soirée, c'est un dîner entre amis avec des gens qu'on aime. Petit, vous vouliez deveniràMédecin ou architecte ! Rien à voir avec ce que je fais aujourd'huiàVotre plus grand moment de solitude ?Hier, par exemple, je me suis fait voler mon manteau dans le train. Et je me suis retrouvé tout seul par ce grand froid en pull sur le quai de la gare. Mais d'une manière générale, j'adore la solitude. Ce sont des moments pour moi où l'on se ressource. Pour mieux réapparaitre ensuite. Par Isabelle WillotJe me trouve assez gâté par la vie