Du 5 au 22 octobre prochain, Théâtre de la Place, à 4020 Liège. Tél. : 04 342 00 00.
...

Du 5 au 22 octobre prochain, Théâtre de la Place, à 4020 Liège. Tél. : 04 342 00 00. Du 17 au 26 novembre prochain, Varia, à 1050 Bruxelles. Tél. : 02 640 82 58. Du 6 au 10 décembre prochain, Théâtre de Namur, à 5000 Namur. Tél. : 081 22 60 26. Les 22 et 23 décembre prochain, PBA, à 6000 Charleroi. Tél. : 071 31 12 12. Du 27 au 31 décembre prochain, Atelier Jean Vilar, à 1348 Louvain-la-Neuve. Tél. : 010 47 07 07.Dernière création du subversif auteur belge, " Youpi ! " farfouille dans les coulisses de la monarchie. " Opéra belge en trois actes et une révolution " avec l'auteur-compositeur Philippe Tasquin à la baguette, le spectacle passe au vitriol les fleurons de l'histoire. Un véritable pied-de-nez à la royauté. Le Belgica est un théâtre fédéral où, depuis vingt ans, se joue la même opérette sur la Belgique, " Youpi ! ". Les jours pairs en français, les jours impairs en flamand, parfois même en allemand. Mais le public, lassé, n'y vient plus. Jusqu'au jour où le prince annonce sa venue. Les comédiens, morts ou trop vieux, ne peuvent plus jouer. On organise donc une répétition dans l'urgence, avec des volontaires et un public payé pour venir y assister. Mais tout ne se passera pas comme prévu. J'avais envie depuis longtemps d'une opérette et cela collait avec l'histoire de la royauté, qui présentait un scénario tout fait rempli de rebondissements ! Ce spectacle est une sorte de théâtre dans le théâtre, une mise en abîme. Avec plusieurs disciplines : 8 comédiens, 15 musiciens, 3 danseuses et la collaboration des figurines de dessin animé de " Pic Pic et André ". C'est une grosse farce, comme j'en ai toujours fait. En retraçant l'histoire, je ne peux pas être tendre avec Léopold II par exemple. Mais je suis plus gentil avec Baudouin Ier, et c'est vrai qu'Albert II est assez sympa. Le roi dans " Youpi ! " est intemporel, non désigné clairement. Au public d'imaginer. Les Belges ont énormément d'autodérision mais la royauté reste encore intouchable. L'idée que la Belgique soit née d'une révolution m'a toujours intrigué et c'est un peu cela le point de départ. La " Muette de Portici " y tient d'ailleurs un grand rôle...