Retrouvez Frédéric Brébant chaque lundi matin, vers 9 h 45, dans l'émission " Bonjour quand même ", de Jean-Pierre Hautier, sur la Première (RTBF radio).
...

Retrouvez Frédéric Brébant chaque lundi matin, vers 9 h 45, dans l'émission " Bonjour quand même ", de Jean-Pierre Hautier, sur la Première (RTBF radio).Inspirez, wouaf ! Expirez, aummm... Inspirez, wouaf ! Expirez, aummm... Aux Etats-Unis, la nouvelle mode est au doga, habile contraction du mot dog (chien en anglais) et du terme yoga. Et ce n'est pas une blague. Surfant avec délice sur la vague zen qui déferle sur nos sociétés occidentales depuis quelques années déjà, des petits malins n'ont rien trouvé de mieux que de décliner cette discipline millénaire à la sauce toutou. De New York à Los Angeles, en passant par Miami et Chicago, les classes de doga se multiplient donc aujourd'hui à l'attention des cabots et de leurs maîtres. Concrètement, les humains sont invités à accomplir leurs exercices physiques avec leur petite (ou leur grosse) boule de poil, histoire d'atteindre conjointement cette plénitude si rare dans nos vies de mammifères agités. Le phénomène est tel que des livres sont désormais consacrés à la question et que le calendrier Doga 2005 est d'ores et déjà disponible sur le Net ( www.amazon.com). Au-delà de la dérive anthropomorphique qu'elle révèle et qui fait évidemment sourire, la mode inédite du doga est surtout révélatrice d'une lame de fond qui bouleverse nos habitudes de citadins : le yoga est de plus en plus ancré dans notre quotidien et génère inévitablement des formes d'exploitation multiples. Morceaux choisis en marge de la version toutou : le " disco yoga " que l'on pratique aussi au pays de l'Oncle Sam (voir d'ailleurs le site www.crunch.com pour d'autres formules tout aussi spectaculaires !) ou encore la ligne de vêtements Mahanuala développée par l'ex-top model Christy Turlington et spécialement conçue pour la pratique du yoga (en vente exclusivement sur www.amazon.com)! Pris dans la tourmente du " tout et n'importe quoi ", les purs et durs devaient réagir. Comment ? En s'évadant dans une discipline plus pointue, plus exigeante et finalement plus discrète. Résultat : l'Ashtanga Yoga est aujourd'hui le must en la matière et suscite une nouvelle effervescence parmi les amateurs de vie saine et de sérénité. Même les stars s'y collent, telles que Madonna, Gwyneth Paltrow et son copain Chris Martin, chanteur du groupe Coldplay ! Bref, la mode (non canine) est à l'ashtanga yoga ( www.ashtanga.com) et le courant risque de gagner petit à petit le grand public. Grâce à ces " people " suivis (et imités) dans leurs moindres faits et gestes d'une part, et, d'autre part, grâce au courant ambiant qui consiste à encourager de plus en plus la fusion entre médecine traditionnelle et pratiques ancestrales (à ce propos, le livre " Guérir le stress, l'anxiété et la dépression sans médicaments ni psychanalyse " de David Servan-Schreiber est toujours au sommet des ventes). D'ailleurs chez nous, la tendance est franchement perceptible, si l'on en croit Jean-Claude Garnier, responsable de l'Ashtanga Yoga Institute de Bruxelles ( http://users.skynet.be/ashtanga.yoga/). Alors, inspirez tous après moi : aummm... Et surtout pas de wouaf dans les rangs ! Frédéric Brébant