3 adresses design à Lausanne

3 adresses design à Lausanne
Aegon + Aegon, une boutique d'objets d'intérieur aux allures de cabinet de curiosité chic. Ouvert il y a sept mois, ce mini-concept store accueille, entre autres horizons, les artistes suisses comme la tatoueuse et sérigraphe Caroline Vitelli, la créatrice de bijoux Janka, ou le collectif Armes qui customise des vêtements et tee-shirts de marque. Cette adresse d'esthètes, qui vit au son des cantates de Bach, est une première dans le quartier du Tunnel qui n'est pas réputé pour ses bonnes fréquentations. © Renaud Callebaut

Lausanne, avec son lac et ses montagnes, a désormais plus à offrir que sa douceur de vivre. Dopée à la créativité, elle multiplie les initiatives qui ont métamorphosé son image. Tout se passe pourtant dans un mouchoir de poche. Lausanne compte 140 000 habitants, à peine plus que Namur.

Par Antoine Moreno

>>> Découvrez l'intégralité de notre reportage dans Le Vif Weekend de ce 24 octobre 2014.

2Bjpg CCI_20141023 (G0T711ED.2) © Renaud Callebaut

Aegon + Aegon, une boutique d'objets d'intérieur aux allures de cabinet de curiosité chic. Ouvert il y a sept mois, ce mini-concept store accueille, entre autres horizons, les artistes suisses comme la tatoueuse et sérigraphe Caroline Vitelli, la créatrice de bijoux Janka, ou le collectif Armes qui customise des vêtements et tee-shirts de marque. Cette adresse d'esthètes, qui vit au son des cantates de Bach, est une première dans le quartier du Tunnel qui n'est pas réputé pour ses bonnes fréquentations.

6Fjpg CCI_20141023 (G0T711FC.1) © Renaud Callebaut

La librairie du Musée de l'Elysée qui fait la part belle à la photographie. La maison particulière qui l'abrite est située à dix minutes du Musée olympique, au milieu d'un parc qui domine le lac Léman à 430 mètres d'altitude. Difficile d'imaginer un cadre plus romantique. Son excellente librairie et le café du rez-de-chaussée, restructurés en 2011, jouent la carte de l'épure, comme souvent en Suisse. Seule touche fantaisiste : le mobilier d'après-guerre de Charles Eames et les lampes pop de Verner Panton.

9Ijpg CCI_20141023 (G0T711FV.1) © Renaud Callebaut

A deux pas de l'université, le Rolex Learning Center est un manifeste architectural en soi. Ce centre culturel futuriste, ouvert à tous les publics de 7 heures à minuit, est un projet unique en son genre. A la fois laboratoire d'apprentissage, bibliothèque et lieu de vie pour étudiants, il a été conçu par les Japonais de Sanaa (New Art Museum, à New York). Ce ruban de béton, qui serpente comme une gigantesque onde sur 160 mètres de long, abrite une surface continue de 20 000 mètres carrés. Un véritable paysage intérieur ininterrompu qui s'incurve, monte, descend avec des pentes à 28% dignes du Grand Saint-Bernard.