Renato Bialetti avait hérité de l'entreprise de son père Alfonso, un ingénieur qui a inventé en 1933 cette petite machine à expresso pour gazinière qui utilise la vapeur d'eau sous pression pour faire le café, devenue depuis l'un des emblèmes du "made in Italy".

Artisan de l'expansion de la marque dans l'après-guerre, il avait prêté son visage et ses grandes moustaches à une publicité entrée dans toutes les maisons italiennes.

Il avait vendu sa société à la fin des années 1980 à une entreprise qui l'a cédée par la suite à une famille italienne de Brescia (nord).

Renato Bialetti avait hérité de l'entreprise de son père Alfonso, un ingénieur qui a inventé en 1933 cette petite machine à expresso pour gazinière qui utilise la vapeur d'eau sous pression pour faire le café, devenue depuis l'un des emblèmes du "made in Italy". Artisan de l'expansion de la marque dans l'après-guerre, il avait prêté son visage et ses grandes moustaches à une publicité entrée dans toutes les maisons italiennes. Il avait vendu sa société à la fin des années 1980 à une entreprise qui l'a cédée par la suite à une famille italienne de Brescia (nord).