18

Pas moins de 18 mois sont nécessaires pour développer cette taille de pierre unique, possédant une capacité inédite à révéler le scintillement de la gemme. La facette principale bénéficiant de toute la surface d'expansion nécessaire à la propagat...

Pas moins de 18 mois sont nécessaires pour développer cette taille de pierre unique, possédant une capacité inédite à révéler le scintillement de la gemme. La facette principale bénéficiant de toute la surface d'expansion nécessaire à la propagation de la brillance. Dans un souci d'exclusivité, de pureté et de rareté, la maison de luxe écarte 99,96 % des diamants qui circulent dans le monde pour garder seulement les plus exceptionnels. Rien que ça. Il y a plus de 130 ans, Charles Lewis Tiffany révolutionnait l'univers de la joaillerie en lançant son iconique serti éponyme : une monture à six griffes, tout en discrétion, qui libère le diamant - laissant celui-ci flotter au-dessus de l'anneau pour renforcer son éclat naturel. Depuis, le précieux solitaire est devenu un best-seller aux Etats-Unis. Le géant américain n'avait plus sorti de nouveau modèle de bague de fiançailles depuis vingt ans. Il s'agit du nombre annuel de demandes en mariage qui ont lieu à la boutique de la 5e Avenue, à New York. Véritable institution depuis le film Breakfast at Tiffany's, sorti en 1961, où Holly Golightly - interprétée par l'éternelle Audrey Hepburn - flâne devant la vitrine, vêtue d'une robe Givenchy, café et croissant à la main.