Des baskets aux couleurs criardes du hard discount Lidl se revendent à des prix dépassant l'entendement sur des sites de seconde main. Suite à notre article analysant le phénomène, Stacy Star, "baraquie" bien connue de Charleroi, nous donne son avis, en exclusivité, sur l'engouement suscité par cette paire de sneakers vendues 100 fois son prix initial. Elle s'exprime, sans langue de bois comme à son habitude, sur " les riches qui portent des affaires de pauvres".

"Le Lidl, c'est fait pour des gens comme moi qui z'ont pas assez d'argent pour se payer des trucs chers, les riches, ils z'ont qu'à s'acheter des Chanel ou des Gucci ou n'importe quoi", estime-t-elle. La suite de sa réaction désopilante dans la vidéo ci-dessous:

Des baskets aux couleurs criardes du hard discount Lidl se revendent à des prix dépassant l'entendement sur des sites de seconde main. Suite à notre article analysant le phénomène, Stacy Star, "baraquie" bien connue de Charleroi, nous donne son avis, en exclusivité, sur l'engouement suscité par cette paire de sneakers vendues 100 fois son prix initial. Elle s'exprime, sans langue de bois comme à son habitude, sur " les riches qui portent des affaires de pauvres". "Le Lidl, c'est fait pour des gens comme moi qui z'ont pas assez d'argent pour se payer des trucs chers, les riches, ils z'ont qu'à s'acheter des Chanel ou des Gucci ou n'importe quoi", estime-t-elle. La suite de sa réaction désopilante dans la vidéo ci-dessous: