La reine mère de la lingerie le prouve encore une fois en signant une petite collection pour Roland-Garros, à porter dès le début du tournoi le 25 mai prochain dans les tribunes de ce stade mythique, ou partout ailleurs, pourquoi pas. Car ces douze pièces printanières croisent les genres - dessous et tennis - avec une délicieuse légèreté. Visière longue vue en paille d'Equateur, robe polo, détail lavallière (on ne se refait pas), jupette plissée, capeline, parapluie, foulard, legging à bande smoking et tee-shirt avec impressions maison (silhouette sexy + raquette), tout ça en black and white avec une pointe de rose pour faire la différence. Le meilleur moyen d'entrer dans la légende, n'en déplaise à Serena ou à Na Li.

AFM

En édition limitée dès le 24 mai dans les boutiques Roland-Garros.

La reine mère de la lingerie le prouve encore une fois en signant une petite collection pour Roland-Garros, à porter dès le début du tournoi le 25 mai prochain dans les tribunes de ce stade mythique, ou partout ailleurs, pourquoi pas. Car ces douze pièces printanières croisent les genres - dessous et tennis - avec une délicieuse légèreté. Visière longue vue en paille d'Equateur, robe polo, détail lavallière (on ne se refait pas), jupette plissée, capeline, parapluie, foulard, legging à bande smoking et tee-shirt avec impressions maison (silhouette sexy + raquette), tout ça en black and white avec une pointe de rose pour faire la différence. Le meilleur moyen d'entrer dans la légende, n'en déplaise à Serena ou à Na Li. AFM