Fashion Week Paris: "la sensualité" de Cédric Charlier (en images)

Fashion Week Paris: "la sensualité" de Cédric Charlier (en images)
© AFP

En backstage, Cédric Charlier donne le change, il semble calme, mais de sa belle voix posée, il précise que "pas du tout". Le créateur s'apprête à faire défiler sa cinquième saison, sa cinquième collection à son nom qui parle d' "évolution", de "rendez-vous avec l'idée du confort et de la nonchalance", de "sensualité".

La première à ouvrir le bal, c'est Lisa, mannequin belge fort, fort demandée qui porte haut les couleurs d'un automne-hiver 14-15 aux volumes amples, c'est nouveau chez Cédric Charlier, lui qui jusqu'ici était plutôt proche du corps. Et il a placé le tout sous le signe de l'illusion reptilienne.

En amont, il a travaillé avec le photographe Alfredo Piola sur des images de peaux revisitées par la lumière. Ses 34 silhouettes, il les désirait "visuelles", "sensorielles". Il a donc fait le pari du clair-obscur, de couleurs presque caméléon et de matières ultra pensées. Il les a assouplies, presque satinées parfois, il a joué avec les paillettes et les découpes laser pour des effets d'écailles. Rien à voir avec quelque animal à sang froid, mais plutôt feu sous la glace.

Sa garde-robe contemporaine montre à l'envi qu'il a du talent. Mais pas seulement. Ce qu'il a appris de cette collection maîtrisée ? Qu'il doit "continuer dans l'intuition, ça oui". Comme il a raison.

Anne-Françoise Moyson

01 © AFP

02 © AFP

03 © AFP

04 © AFP

05 © AFP

06 © AFP

07 © AFP

08 © AFP

09 © AFP

10 © AFP

Cédric Charlier © AFP