Depuis plus de 50 ans, Jean-Paul Goude se fait un nom dans le monde de la mode, de la publicité et de la musique grâce à ses visuels marquants. Goude est l'un des artistes visuels les plus célèbres du 21e siècle, à qui l'on doit notamment la célèbre couverture de Paper Mag à l'effigie de Kim Kardashian et la publicité pour Citroën Cx mettant en scène Grace Jones.

Que pensez-vous de la collection Kenzo x H&M ?

JEAN-PAUL GOUDE: Je la trouve fantastique. La collection est humoristique, mais elle est chic et audacieuse, sans partir en vrille. Tout le monde peut l'aimer : la jeunesse branchée, mais aussi les hipsters plus âgés comme moi. C'est vraiment une collection accessible à tous !

Il y avait longtemps que je n'avais plus travaillé avec Carol et Humberto de Kenzo et ils me manquaient. Le mariage temporaire entre Kenzo et H&M était vraiment une bonne idée et je suis convaincu qu'il sera un succès.

Quel est le concept derrière la campagne pour Kenzo x H&M?

C'est la première fois qu'on me demande de travailler dans un style en adéquation avec mes névroses personnelles plutôt que de chercher une solution publicitaire et je trouve que c'est fantastique. Pour moi, personne n'est trop grand ou trop parfait. Je vous explique : tout comme un illustrateur de mode rallonge une silhouette quand il ou elle la dessine, je découpe mes photos en bandelettes et je prolonge l'image. C'est un exercice de base, un peu brutal. Quand j'ai reçu le briefing sur le style de l'univers Kenzo x H&M, je n'ai pas hésité une seconde. J'ai senti que c'était la manière parfaite de capter tant l'âme de la collection que la richesse des imprimés de Kenzo.

Quelles impressions avez-vous ressenties en développant la campagne Kenzo x H&M ?

C'était très agréable, parce que les vêtements sont graphiques et provocants. C'est l'association de couleurs vives et de la rugosité de la technique de découpage qui rendent cette campagne originale. Elle montre les vêtements comme le ferait un catalogue, mais de façon plus branchée. Le choix de célébrités pour incarner la campagne est parfait. J'ai toujours bien aimé tirer des portraits - c'est une belle opportunité de dramatiser graphiquement la personnalité d'un individu. Et d'une certaine façon, toutes les photos de la campagne étaient le portrait d'une célébrité vue avec les yeux Kenzo x H&M. C'était plus qu'un job, c'était un vrai plaisir.

On fait probablement beaucoup de propositions. Pourquoi avez-vous dit oui à cette campagne ?

Parce que c'est un projet unique et une opportunité fantastique de montrer cet aspect de mon travail créatif dans un contexte publicitaire. Il y a peu d'artistes qui donnent carte blanche à un artiste graphique comme moi. Généralement, je travaille pour et avec les gens qui m'apprécient et j'aime bien connaître les personnes pour qui je travaille. Je veux savoir comment fonctionne leur cerveau pour découvrir si nous partageons les mêmes sensibilités. Je connais Carol et Humberto depuis leurs débuts chez Kenzo et j'aime leur attitude et la façon dont ils sont radicaux et libres. À ma grande surprise, ils connaissaient mon travail, au point même que je m'y suis immédiatement senti chez moi. Et évidemment leur demande de travailler à la campagne Kenzo x H&M était la cerise sur le gâteau. En collaborant avec une marque comme H&M, j'ai l'opportunité de faire quelque chose de plus grand et d'osé que jamais.

Comment était-ce de travailler avec des marques aussi différentes que H&M et Kenzo?

C'est la première fois que travaillais à une campagne pour une collaboration avec H&M, et j'étais impressionné par la liberté créative accordée à Carol et Humberto. Les photos sont vraiment Kenzo, et pourtant elles sont pour H&M. J'ai toujours aimé réunir deux univers dans mes créations visuelles. Je suis enthousiaste à l'idée d'une nouvelle forme de démocratie dans la mode, c'est une croisade que je mène."

Découvrez la collection H&M x Kenzo en images

Depuis plus de 50 ans, Jean-Paul Goude se fait un nom dans le monde de la mode, de la publicité et de la musique grâce à ses visuels marquants. Goude est l'un des artistes visuels les plus célèbres du 21e siècle, à qui l'on doit notamment la célèbre couverture de Paper Mag à l'effigie de Kim Kardashian et la publicité pour Citroën Cx mettant en scène Grace Jones.Que pensez-vous de la collection Kenzo x H&M ?JEAN-PAUL GOUDE: Je la trouve fantastique. La collection est humoristique, mais elle est chic et audacieuse, sans partir en vrille. Tout le monde peut l'aimer : la jeunesse branchée, mais aussi les hipsters plus âgés comme moi. C'est vraiment une collection accessible à tous ! Il y avait longtemps que je n'avais plus travaillé avec Carol et Humberto de Kenzo et ils me manquaient. Le mariage temporaire entre Kenzo et H&M était vraiment une bonne idée et je suis convaincu qu'il sera un succès.Quel est le concept derrière la campagne pour Kenzo x H&M?C'est la première fois qu'on me demande de travailler dans un style en adéquation avec mes névroses personnelles plutôt que de chercher une solution publicitaire et je trouve que c'est fantastique. Pour moi, personne n'est trop grand ou trop parfait. Je vous explique : tout comme un illustrateur de mode rallonge une silhouette quand il ou elle la dessine, je découpe mes photos en bandelettes et je prolonge l'image. C'est un exercice de base, un peu brutal. Quand j'ai reçu le briefing sur le style de l'univers Kenzo x H&M, je n'ai pas hésité une seconde. J'ai senti que c'était la manière parfaite de capter tant l'âme de la collection que la richesse des imprimés de Kenzo. Quelles impressions avez-vous ressenties en développant la campagne Kenzo x H&M ?C'était très agréable, parce que les vêtements sont graphiques et provocants. C'est l'association de couleurs vives et de la rugosité de la technique de découpage qui rendent cette campagne originale. Elle montre les vêtements comme le ferait un catalogue, mais de façon plus branchée. Le choix de célébrités pour incarner la campagne est parfait. J'ai toujours bien aimé tirer des portraits - c'est une belle opportunité de dramatiser graphiquement la personnalité d'un individu. Et d'une certaine façon, toutes les photos de la campagne étaient le portrait d'une célébrité vue avec les yeux Kenzo x H&M. C'était plus qu'un job, c'était un vrai plaisir. On fait probablement beaucoup de propositions. Pourquoi avez-vous dit oui à cette campagne ? Parce que c'est un projet unique et une opportunité fantastique de montrer cet aspect de mon travail créatif dans un contexte publicitaire. Il y a peu d'artistes qui donnent carte blanche à un artiste graphique comme moi. Généralement, je travaille pour et avec les gens qui m'apprécient et j'aime bien connaître les personnes pour qui je travaille. Je veux savoir comment fonctionne leur cerveau pour découvrir si nous partageons les mêmes sensibilités. Je connais Carol et Humberto depuis leurs débuts chez Kenzo et j'aime leur attitude et la façon dont ils sont radicaux et libres. À ma grande surprise, ils connaissaient mon travail, au point même que je m'y suis immédiatement senti chez moi. Et évidemment leur demande de travailler à la campagne Kenzo x H&M était la cerise sur le gâteau. En collaborant avec une marque comme H&M, j'ai l'opportunité de faire quelque chose de plus grand et d'osé que jamais. Comment était-ce de travailler avec des marques aussi différentes que H&M et Kenzo? C'est la première fois que travaillais à une campagne pour une collaboration avec H&M, et j'étais impressionné par la liberté créative accordée à Carol et Humberto. Les photos sont vraiment Kenzo, et pourtant elles sont pour H&M. J'ai toujours aimé réunir deux univers dans mes créations visuelles. Je suis enthousiaste à l'idée d'une nouvelle forme de démocratie dans la mode, c'est une croisade que je mène."Découvrez la collection H&M x Kenzo en images