La crémation du styliste allemand a eu lieu à Nanterre, près de Paris, en présence de son bras droit Virginie Viard qui lui succède comme directrice à la tête de la création des collections chez Chanel, du PDG de LVMH Bernard Arnault et de la princesse Caroline de Monaco, selon le magazine.

Une porte-parole de la marque qui portait le nom du couturier avait indiqué mercredi que ses souhaits seraient "respectés". Le "Kaiser" ("empereur" en allemand), qui affirmait avec humour préférer "mourir" que d'être enterré car il trouvait "horrible d'encombrer les gens avec ses restes", avait plusieurs fois évoqué sa volonté d'être incinéré.

Comme il le voulait, ses cendres devraient rejoindre une partie de celles de Jacques de Bascher, le dandy qui fut son grand amour jusqu'à sa mort du sida en 1989. L'autre moitié des cendres avait été remise à la famille de Bascher, dans une urne réalisée tout spécialement, a rappelé le journal Le Monde mercredi.