L'entreprise compte 315 magasins en Europe, notamment en Belgique, et emploie 1.500 personnes. Les magasins demeurent pour l'instant ouverts. Outre ses propres enseignes, Mexx dispose également en Belgique de "shops-in-shop", notamment chez Inno. Ceux-ci tournaient bien, les problèmes concernaient davantage les magasins propres, selon le syndicat socialiste.

"Nous cherchons des candidats repreneurs", a précisé le curateur Frits Kemp. Selon le syndicat BBTK, l'entreprise emploie une centaine de personnes dans une dizaine de magasins en Belgique. L'organisation n'est pas surprise par la faillite, après de récentes restructurations, mais bien par sa rapidité. Celle-ci intervient en outre à la veille des fêtes de fin d'année, une période importante pour le secteur.

Une trentaine d'emplois avaient été supprimés en Belgique lors des deux dernières restructurations. Certains magasins ont été fermés, tandis que d'autres ont été repris par un exploitant indépendant.

L'entreprise compte 315 magasins en Europe, notamment en Belgique, et emploie 1.500 personnes. Les magasins demeurent pour l'instant ouverts. Outre ses propres enseignes, Mexx dispose également en Belgique de "shops-in-shop", notamment chez Inno. Ceux-ci tournaient bien, les problèmes concernaient davantage les magasins propres, selon le syndicat socialiste."Nous cherchons des candidats repreneurs", a précisé le curateur Frits Kemp. Selon le syndicat BBTK, l'entreprise emploie une centaine de personnes dans une dizaine de magasins en Belgique. L'organisation n'est pas surprise par la faillite, après de récentes restructurations, mais bien par sa rapidité. Celle-ci intervient en outre à la veille des fêtes de fin d'année, une période importante pour le secteur.Une trentaine d'emplois avaient été supprimés en Belgique lors des deux dernières restructurations. Certains magasins ont été fermés, tandis que d'autres ont été repris par un exploitant indépendant.