Mode Homme à Paris : J1

Mode Homme à Paris : J1
Prenez place. Ces personnes vont vous aider à vous installer confortablement : on commence la journée avec le défilé du binôme hollandais Viktor & Rolf.

111950442776011195044260208_LW_v2

Prenez place. Ces personnes vont vous aider à vous installer confortablement : on commence la journée avec le défilé du binôme hollandais Viktor & Rolf.

211950442776011195044260281_LW_v2

Une garde-robe aux couleurs 70's, à la douce sensualité, se jouant assez subtilement des codes masculin-féminin. Cultivez votre "sexy intellect", disent-ils. Ok .

311950442776011195044260374_LW_v2

Place des Vosges, quelques instants plus tard, Issey Miyake Men nous offre une variation sur le bleu. Pour le reste, un vestiaire taillé pour les vacanciers de goût qui n'oublient pas leur sens de l'élégance quand ils quittent le bureau. Coupes originales mais pas trop, légèreté, confort, une réussite.

411950442776011195044262151_LW_v2

Pour le premier défilé de Kim Jones après le départ de Paul Helbers, Louis Vuitton nous conviait aux serres du Parc André Citroën.

811950442776011195044264478_LW_v2

Un show inspiré par la figure du photographe et documentariste américain Peter Beard, bien connu pour ses images de l'Afrique. La traduction dans le tissu, ça donne ce motif Masaï (Peter Beard vit au Kenya)

911950442776011195044264885_LW_v2

Ou cette dégaine de jeune Livingstone descendant le fleuve Congo.

1011950442776011195044265064_LW_v2

Alexis Mabille les déshabille, la boutade est de lui : le créateur parisien lance une ligne avec la marque de sous-vêtements HOM.

1211950442776011195044267476_LW_v2

Jean Paul Gaultier se passe de podium. Il convie la presse et les acheteurs en backstage.

12biss11950442776011195044268009_LW_v2

Les mannequins se changent devant nous.

12ter11950442776011195044268537_LW_v2

1411950442776011195044271532_LW_v2

Scott Schuman craque pour un petit Campari chez Dries Van Noten qui sait toujours aussi bien recevoir.

1511950442776011195044272349_LW_v2

D'autres pour des chips à l'anglaise honteusement irrésistibles.

1611950442776011195044273907_LW_v2

Mais ne nous égarons pas. Car DVN propose le meilleur show de la Fashion Week. Super équilibré. On est à la fois dans un film noir, dans un stade de foot anglais et dans un repère de poètes underground. C'est sport, c'est chic, c'est subtil.

1711950442776011195044274099_LW_v2

Dries Van Noten.

1811950442776011195044274571_LW_v2

Adam Kimmel, le créateur chéri des branchés de la côte Est, présentait son premier vrai défilé après quelques années de présentations très courues dans des galeries d'art. Après les gang de L.A. et les forêts du Nord, il continue de dessiner les contours esthétiques des Etats-Unis en s'intéressant cette fois au mythe des surfeurs. On préférait ses présentations barrées à ce show un peu fade. Mais Adam s'en masse de ce commentaire, car...

1911950442776011195044275228_LW_v2

Kanye West et Usher sont fans.

2011950442776011195044275446_LW_v2

Michael Stipes (REM) aussi.

2111950442776011195044275634_LW_v2

Ermenegildo Zegna inaugurait ensuite sa boutique flambant neuve rue du Faubourg Saint-Honoré.

2211950442776011195044276560_LW_v2

Avant d'aller fêter ça et d'emmener tout le monde au Palais de Chaillot pour une bamboula bien comme il faut.

2311950442776011195044276965_LW_v2

Pendant que Giorgio Armani investissait les jardins du Palais Royal pour présenter sa nouvelle collection de lunettes.