Avec des mesures sanitaires imposées dans les magasins et peu d'occasions sociales pour se montrer sous sa plus belle parure, le secteur de la mode a lui aussi "connu une année Covid plus que mouvementée", mais "s'apprête maintenant à entamer une nouvelle saison et, soudain, à un nouveau départ plein d'espoir", se réjouit Isolde Delanghe de Mode Unie.

Pour Creamoda, la Semaine de la mode servira cette année à "attirer davantage l'attention sur la diversité des marques de mode belges ; une diversité qui se retrouve tant au niveau des types de mode, que des consommateurs". Selon la fédération, le public belge n'est pas assez conscient qu'il est possible de trouver des pièces de mode bien de chez nous adaptées à tous les portefeuilles.

Le tapis rouge de l'événement sera déroulé à Louvain, ville hôte de cette édition. Un itinéraire de shopping belge est prévu, ainsi que des chèques-cadeaux et des sacs de goodies.

Les informations de l'événement sont disponibles sur le site www.sdlmb.be.

Avec des mesures sanitaires imposées dans les magasins et peu d'occasions sociales pour se montrer sous sa plus belle parure, le secteur de la mode a lui aussi "connu une année Covid plus que mouvementée", mais "s'apprête maintenant à entamer une nouvelle saison et, soudain, à un nouveau départ plein d'espoir", se réjouit Isolde Delanghe de Mode Unie.Pour Creamoda, la Semaine de la mode servira cette année à "attirer davantage l'attention sur la diversité des marques de mode belges ; une diversité qui se retrouve tant au niveau des types de mode, que des consommateurs". Selon la fédération, le public belge n'est pas assez conscient qu'il est possible de trouver des pièces de mode bien de chez nous adaptées à tous les portefeuilles.Le tapis rouge de l'événement sera déroulé à Louvain, ville hôte de cette édition. Un itinéraire de shopping belge est prévu, ainsi que des chèques-cadeaux et des sacs de goodies.