Premier grand créateur noir reconnu sur la scène de la mode, engagé pour l'affirmation des cultures afro-américaines, le styliste fan de hip-hop avait décroché en 2018 l'un des postes les plus enviés du secteur de la mode et du luxe, au sein de la griffe fleuron de LVMH, numéro un mondial du luxe.

"Le groupe LVMH, la Maison Louis Vuitton et Off-White ont l'immense douleur d'annoncer la disparition de Virgil Abloh, terrassé ce dimanche 28 novembre par un cancer qu'il combattait depuis plusieurs années", a déclaré LVMH sur son compte Twitter.

Fils d'immigrés ghanéens, il était marié et père de deux enfants, Lowe et Grey Abloh. La maladie qu'il combattait depuis deux ans n'avait pas été rendue publique.

"Il a choisi d'endurer son combat en privé depuis son diagnostic en 2019" d'un angiosarcome cardiaque, une tumeur maligne rare située au niveau du coeur, a expliqué sa famille dans une publication sur le compte Instagram du designer, mentionnant de "nombreux traitements difficiles".

Artiste d'une "infinie curiosité", il a créé des "voies pour plus d'égalité dans l'art et le design", a salué sa famille qui appelle au respect de son intimité pour faire son deuil et "célébrer la vie de Virgil".

Retour sur le parcours empreint d'inclusivité et d'anti-racisme

Virgil Abloh était né le 30 septembre 1980 aux Etats-Unis, à Rockford (Illinois).

Ce fan de hip-hop avait commencé ses activités de DJ au lycée avant de sortir diplômé en génie civil de l'Université du Wisconsin et en architecture de l'Illinois Institute of Technology.

Au début des années 2000, il était devenu consultant artistique pour Kanye West, conseillant le rappeur notamment sur ses pochettes de disques et les scénographies de ses concerts.

Roi du streetwear de luxe, il s'était imposé en quelques années comme l'un des créateurs les plus "cools" auprès d'un public de millennials connectés.

Récompensé à de nombreuses reprises pour son travail, le prestigieux British Fashion Awards "Urban Luxe" award lui avait entre autres été décerné en 2017 et 2018.

.

Premier grand créateur noir, engagé pour l'affirmation des cultures afro-américaines, le styliste avait décroché en 2018 l'un des postes les plus enviés de la mode, dans la griffe fleuron de LVMH.

Sa collection de janvier 2021 pour Louis Vuitton, dévoilée dans le cadre de la Fashion week virtuelle à Paris, l'avait été sous forme d'une performance anti-raciste et anti-homophobe menée par des rappeurs américains.

Virgil Abloh s'était interrogé sur comment les stéréotypes et les uniformes liés aux professions et aux modes de vie façonnent la personnalité, s'efforçant de changer ces idées préconçues.

"La mode est un outil de la mise en forme de ces identités (...) De façon inconsciente, nous faisons confiance à une silhouette en costume et nous nous méfions en voyant le contour d'un sweatshirt à capuche", pouvait-on lire dans les notes qui accompagnent la collection.

Il avait créé en 2012 un premier label, Pyrex Vision. Un an plus tard naissait Off-White, marque de streetwear de luxe qui s'imposa par la force de son graphisme avant d'évoluer vers des créations plus "couture".

Sa marque de fabrique? Un style reflétant la culture "street", avec ses baskets et ses sweats, mais aussi un logo aisément reconnaissable, fait de bandes obliques noires et blanches, des collaborations à succès, avec Nike, Jimmy Choo, ou encore Moncler.

LVMH avait conclu un accord en juillet avec Virgil Abloh afin de devenir actionnaire majoritaire de sa marque Off-White. "Depuis près d'une décennie, nous avons construit Off-White comme une marque responsable aux prises avec les préoccupations de notre génération afin de remettre en question le statu quo. LVMH nous apporte la puissance et la dimension nécessaires pour accélérer notre élan et faire de Off-White une véritable marque de luxe", avait commenté Virgil Abloh.

LVMH comptait aussi étendre sa collaboration avec l'Américain pour lancer de nouvelles marques et voulait "imaginer de nouveaux partenariats" avec lui, "au-delà de la mode". Abloh espérait se servir de son partenariat avec LVMH pour "favoriser une plus grande équité et inclusion dans les industries" qu'il servait.

La mode endeuillée par la mort du "génie visionnaire" Virgil Abloh

L'annonce de son décès a suscité nombre de réactions émues à travers le monde., du monde de la mode, mais aussi des acteurs, des footballeurs ou des danseurs ont rendu hommage au "génie visionnaire" du designer américain star Virgil Abloh, décédé d'un cancer dimanche à 41 ans.

La maison Dior (sur Instagram)

"La maison Dior est profondément attristée par le décès de Virgil Abloh, un génie visionnaire de notre temps". Sa directrice artistique Maria Grazia Chiuri a rendu hommage à un "designer brillant qui a pavé la voie de nombreux jeunes créateurs".

Kim Jones, chez Dior Homme et Fendi (et prédécesseur de Virgil Abloh chez Vuitton), a rendu hommage sur Instagram à "l'une des personnes les plus gentilles que vous pouviez rencontrer".

La maison Gucci (Instagram)

Virgil Abloh était "une inspiration immense pour nous tous à la fois en tant que designer et personne. Il nous manquera profondément mais sa vision perdurera à travers les voies qu'il a tracées à travers sa carrière".

La maison Givenchy (Instagram)

"La créativité unique et la passion qu'il a apportées à ses nombreux projets dans la mode, l'art et la culture nous manqueront".

Bernard Arnault (LVMH)

Bernard Arnault, le président de LVMH, s'est dit "sous le choc", saluant "un designer de génie, un visionnaire" et "une belle âme".

La styliste Donatella Versace (Instagram)

"Le monde a perdu une superstar de la mode. Un innovateur. Un créateur digne des livres d'histoire"

La marque Nike (Instagram)

"Depuis 2016, Virgil était un membre bien-aimé de la famille Nike, Jordan et Converse. Il était une force créative qui partageait la passion de défier le statu quo, mettre en avant une nouvelle vision, tout en inspirant plusieurs générations".

Kanye West

Ami et collaborateur de Virgil Abloh, le rappeur et designer américain Kanye West lui a rendu hommage sur son site Sunday Service par un écran noir barré d'un message en "souvenir affectueux de Virgil Abloh".

Drake( sur Instagram)

Le rappeur canadien lui a témoigné de son "amour pour l'éternité, mon frère".

Pharrell Williams.

"Ton travail en tant qu'huain et ton travail en tant qu'être spirituel vivront éternellement", a ajouté l'artiste américain

La Fédération de la Haute Couture et de la Mode (communiqué)

La Fédération "rend hommage à ce créateur d'un immense talent (...) un créateur de mode visionnaire (...) Mais, c'était surtout un homme exceptionnel par son humanité, son ouverture aux autres, sa générosité de coeur et sa volonté de briser les barrières.

Le footballeur Kylian Mbappé (sur Twitter)

"Repose en paix Virgil Abloh, personne n'oubliera l'impact que tu as eu. Que Dieu te bénisse mon ami"

L'acteur Omar Sy

"Rest in Power" ("Repose dans la force), a twitté l'acteur Omar Sy Tout comme son homologie britannique Riz Ahmed.

Le danseur Lil Buck (sur Instagram)

"Tu as cru en moi et tu m'as inspiré tellement. Découvrir que tu faisais face à une chose aussi sérieuse tout en continuant à créer et à travailler à un très haut niveau..."

Premier grand créateur noir reconnu sur la scène de la mode, engagé pour l'affirmation des cultures afro-américaines, le styliste fan de hip-hop avait décroché en 2018 l'un des postes les plus enviés du secteur de la mode et du luxe, au sein de la griffe fleuron de LVMH, numéro un mondial du luxe."Le groupe LVMH, la Maison Louis Vuitton et Off-White ont l'immense douleur d'annoncer la disparition de Virgil Abloh, terrassé ce dimanche 28 novembre par un cancer qu'il combattait depuis plusieurs années", a déclaré LVMH sur son compte Twitter.Fils d'immigrés ghanéens, il était marié et père de deux enfants, Lowe et Grey Abloh. La maladie qu'il combattait depuis deux ans n'avait pas été rendue publique."Il a choisi d'endurer son combat en privé depuis son diagnostic en 2019" d'un angiosarcome cardiaque, une tumeur maligne rare située au niveau du coeur, a expliqué sa famille dans une publication sur le compte Instagram du designer, mentionnant de "nombreux traitements difficiles".Artiste d'une "infinie curiosité", il a créé des "voies pour plus d'égalité dans l'art et le design", a salué sa famille qui appelle au respect de son intimité pour faire son deuil et "célébrer la vie de Virgil".Virgil Abloh était né le 30 septembre 1980 aux Etats-Unis, à Rockford (Illinois). Ce fan de hip-hop avait commencé ses activités de DJ au lycée avant de sortir diplômé en génie civil de l'Université du Wisconsin et en architecture de l'Illinois Institute of Technology.Au début des années 2000, il était devenu consultant artistique pour Kanye West, conseillant le rappeur notamment sur ses pochettes de disques et les scénographies de ses concerts.Roi du streetwear de luxe, il s'était imposé en quelques années comme l'un des créateurs les plus "cools" auprès d'un public de millennials connectés.Récompensé à de nombreuses reprises pour son travail, le prestigieux British Fashion Awards "Urban Luxe" award lui avait entre autres été décerné en 2017 et 2018..Premier grand créateur noir, engagé pour l'affirmation des cultures afro-américaines, le styliste avait décroché en 2018 l'un des postes les plus enviés de la mode, dans la griffe fleuron de LVMH. Sa collection de janvier 2021 pour Louis Vuitton, dévoilée dans le cadre de la Fashion week virtuelle à Paris, l'avait été sous forme d'une performance anti-raciste et anti-homophobe menée par des rappeurs américains.Virgil Abloh s'était interrogé sur comment les stéréotypes et les uniformes liés aux professions et aux modes de vie façonnent la personnalité, s'efforçant de changer ces idées préconçues."La mode est un outil de la mise en forme de ces identités (...) De façon inconsciente, nous faisons confiance à une silhouette en costume et nous nous méfions en voyant le contour d'un sweatshirt à capuche", pouvait-on lire dans les notes qui accompagnent la collection.Il avait créé en 2012 un premier label, Pyrex Vision. Un an plus tard naissait Off-White, marque de streetwear de luxe qui s'imposa par la force de son graphisme avant d'évoluer vers des créations plus "couture".Sa marque de fabrique? Un style reflétant la culture "street", avec ses baskets et ses sweats, mais aussi un logo aisément reconnaissable, fait de bandes obliques noires et blanches, des collaborations à succès, avec Nike, Jimmy Choo, ou encore Moncler.LVMH avait conclu un accord en juillet avec Virgil Abloh afin de devenir actionnaire majoritaire de sa marque Off-White. "Depuis près d'une décennie, nous avons construit Off-White comme une marque responsable aux prises avec les préoccupations de notre génération afin de remettre en question le statu quo. LVMH nous apporte la puissance et la dimension nécessaires pour accélérer notre élan et faire de Off-White une véritable marque de luxe", avait commenté Virgil Abloh.LVMH comptait aussi étendre sa collaboration avec l'Américain pour lancer de nouvelles marques et voulait "imaginer de nouveaux partenariats" avec lui, "au-delà de la mode". Abloh espérait se servir de son partenariat avec LVMH pour "favoriser une plus grande équité et inclusion dans les industries" qu'il servait.