En 1985, la ville d'Hasselt et celle d'Itami, dans la préfecture japonaise de Hyogo, signaient un jumelage et entamaient un dialogue culturel, passant notamment par l'échange d'étudiants. Après six ans de riche collaboration, les autorités nippone e...

En 1985, la ville d'Hasselt et celle d'Itami, dans la préfecture japonaise de Hyogo, signaient un jumelage et entamaient un dialogue culturel, passant notamment par l'échange d'étudiants. Après six ans de riche collaboration, les autorités nippone et limbourgeoise se firent mutuellement un cadeau, afin de célébrer leur amitié : Hasselt offrit une tour à carillon, tandis qu'Itami dépêcha l'architecte Takayuki Inoue, avec pour mission d'y réaliser un authentique jardin japonais. Plus de trente ans plus tard, cet écrin est reconnu comme l'un des plus grands et des plus beaux d'Europe, et c'est l'endroit choisi par l'artiste Roos van de Velde pour sa nouvelle exposition. Articulée en trois temps, évoluant au rythme des saisons, celle-ci voit la sculptrice flamande proposer aux visiteurs une expérience reposant sur la spiritualité et la beauté, et jalonner les allées du jardin de ses sculptures, luminaires, films, toiles et poèmes, ainsi que du service Perfect Imperfections, qu'elle signa pour Serax en 2009 - une collection de porcelaine prisée par de grands chefs, qui elle-même s'inspire de la nature et de ses délicates irrégularités.