AMÉRIQUE

" Nous sommes américains et nous sommes des enfants d'immigrants. Nous ne manquons jamais une occasion de dire aux nôtres d'où nous venons. Nous espérons qu'ils nous verront nous battre pour ce en quoi nous croyons et qu'à leur tour ils lutteront pour rendre à notre pays sa place de leader dans la dignité et le respect de tous. "

BASIQUES

Basiques © sdp

" En arrivant, nous voulions redonner à Kenzo une identité forte, que la griffe soit reconnaissable. " Après la casquette et le sweat-shirt devenus des pièces incontournables du vestiaire de la marque parisienne, c'est au tour de la sneaker de s'offrir un make-over. Une nouvelle forme, de la couleur, un motif star, tous les ingrédients sont réunis pour faire du modèle Kenzo Move une autre icône de la maison.

OPENING CEREMONY

" C'est notre espace de narration personnelle, l'endroit où tout a commencé. Nous arrivions de Californie et nous nous retrouvions tous les midis pour déjeuner, alors que nous avions chacun un job plutôt en coulisses dans de grandes marques de mode. Nous rêvions d'ouvrir un concept store dans notre quartier, East Village, qui serait le reflet de notre passion pour les voyages, l'art et la mode. " OC est désormais présent à New York bien sûr, mais aussi à Los Angeles et Tokyo, ainsi que dans le reste du monde à travers des showrooms " volants " où sont présentées les collections de jeunes créateurs émergents.

DUO

Duo © BFA

" On se connaît depuis plus de vingt-cinq ans, on se comprend au premier regard sans avoir presque besoin de se parler. Nous rationalisons les choses de la même manière. "

ÉGÉRIE

" Nous voulions une campagne hors normes pour le lancement de notre premier parfum pour Kenzo. Nous ne cherchions pas à tout prix un visage ou un nom connu mais quelqu'un qui sache bouger et jouer à la fois. C'est pour cela que nous avons réalisé des auditions, ce qui est très rare pour un spot publicitaire. Beaucoup d'acteurs pensent savoir danser mais ce n'est pas souvent le cas. Margaret Qualley (NDLR : la fille d'Andie MacDowell) a une formation de danseuse classique, ce qu'elle a proposé lors du test a même servi de base à la chorégraphie finale. "

FÊTES

Fêtes © BFA

La légende voudrait que ce soit en forçant Carol, déjà en pyjama, à sortir avec lui jusqu'au bout de la nuit que Humberto et elle soient devenus amis. Au-delà de l'anecdote, il faut dire qu'à leurs yeux, tous les prétextes sont bons pour faire la fête, et que celles qu'ils organisent frisent la perfection, tant ils sont habités par le souci du moindre détail. La dernière en date, qui célébrait le lancement de la version intense de Kenzo World, réunissait 75 invités - dont Le Vif Weekend - pour un dîner aux chandelles dans la salle de bal Art nouveau de l'hôtel Wolcott.

GOURMANDISE

Gourmandise © Danielle Adams

" Dire que nous adorons manger est encore bien en dessous de la vérité. C'est une passion pour nous au même titre que la mode. Le week-end, nous aimons nous retrouver chez EN Japanese Brasserie, l'un des seuls restaurants de New York qui serve des petits-déjeuners japonais traditionnels. Une autre de nos cantines favorites, Smile to Go, se trouve juste en face de notre boutique sur Howard Street. Pour une pause café, rien de tel que La Colombe, qui compte huit enseignes à New York. Ils torréfient eux-mêmes leur café. "

HÉRITAGE

Imprimés © sdp

" Nous cherchons volontiers l'inspiration dans les archives de la maison Kenzo mais jamais de manière littérale. Elles nous offrent un cadre, un point de vue, une histoire riche qui nourrit notre création. Deux fois par an, à travers la collection Momento, présentée durant la Fashion Week Femme à Paris, nous revisiterons cet héritage justement, celui de Kenzo Takada et le nôtre aussi, avec l'idée de faire revivre des pièces devenues emblématiques. " La première capsule attendue cet l'automne signera le grand retour des fleurs.

IMPRIMÉS

" Depuis notre arrivée à la tête de la griffe en 2011, ils ont été et restent le moteur central de nos collections. Certains deviennent récurrents, d'autres changent d'une saison à l'autre. " Cet hiver, les damiers à losanges sont de sortie.

JUNGLE JAP

" C'était le nom de la boutique ouverte en 1970 par Kenzo Takada à Paris. C'est à l'esprit de cette époque qu'a rendu hommage notre défilé printemps-été 18 dont le casting était composé à 100 % de mannequins venus d'Asie. "

KALIFORNIA

Un clin d'oeil à leur Californie d'origine pour baptiser cette ligne de sac en cuir gommé.

LIBERTY LAND

Liberty Land © istock

" La statue de la Liberté, qui était l'un des motifs stars de nos collections printemps-été 15, c'est le marqueur de New York par excellence, et de toute l'Amérique. A ceux et celles qui viennent ici pour la première fois, nous recommandons chaudement d'emprunter la Circle Line, une ligne de bateaux qui fait le tour de Manhattan et qui passe près de Liberty Island. C'est un moyen idéal d'avoir une autre perspective sur l'histoire de la ville, puisqu'on l'observe depuis l'eau, et d'avoir une vue imprenable sur le célébrissime monument. "

MISSION CHINESE FOOD

Mission chinese food © isopix

" La chef, Angela Dimayuga, est l'une de nos amies proches. C'est à elle que nous avons confié le repas de la soirée de lancement de Kenzo World Intense. " L'un de ses plats signatures est absolument extraordinaire : un canard farci avec du riz, des dates et des châtaignes et cuit dans une croûte d'argile que l'on casse avec un marteau devant vous, à table, au moment de le servir. Pour être dégustée dans son restaurant, cette spécialité doit être précommandée.

NOIRE

Oeil © sdp

Comme la prune en overdose à fort pouvoir d'addiction et la vanille qui, toutes deux, font basculer le floral d'origine qu'était Kenzo World du côté gourmand, pour sa version Intense.

OEIL

" Imprimé majeur de la collection 2012, l'oeil qui voit tout fait allusion à la force du troisième oeil omniprésent dans la religion indienne et aussi à une protection spirituelle venue d'en haut. Nous avons adoré cette interprétation de l'oeil qui donne à voir le monde, son monde. Chacun y met la symbolique qu'il veut. Son pouvoir hypnotisant nous a paru tout indiqué pour exprimer la force de la femme Kenzo au travers d'un flacon. "

PLURIEL

" L'homme et la femme Kenzo se répondent depuis nos premières collections. Nous trouvions naturel de les faire désormais défiler ensemble. Il nous semblait stérile de travailler à un instant "t" sur un mode d'expression et d'attendre deux mois pour poursuivre l'histoire. Ça a aussi plus de sens d'un point de vue logistique car nous utilisions déjà les mêmes imprimés. Nous pouvons maintenant lancer la production en parallèle. Sur le catwalk, nous voulions que l'expérience soit à la fois unique... et distincte, en faisant défiler les garçons et les filles séparément. En même temps, le format du premier show mixte présenté en janvier dernier dévoilait les coulisses également, les spectateurs voyaient à l'avance ce qui allait se passer. Tout était révélé. "

QUARTIERS

Quartiers © istock

" A New York, nous les aimons tous, même si nous nous sentons plus proches de ceux dans lesquels nous avons vécu. East Village, d'abord, où nous n'arrêtons pas de tomber sur des gens que nous connaissons dès que nous y mettons les pieds. Ça peut paraître incroyable dans une ville de cette taille mais pas tant que cela finalement, car vous avez tendance à graviter davantage dans les lieux qui vous ressemblent et qui ressemblent à ceux que vous aimez. Nous venons de nous installer à Brooklyn et c'est vraiment formidable : vous êtes à la fois toujours à New York, et cela se sent, et dans le même temps vous avez un réel sentiment d'espace. Cela nous permet de faire une vraie coupure entre notre boulot et notre vie de famille. A Manhattan, nous travaillons, nous sortons, nous y sommes encore presque tous les jours, mais à Brooklyn, il y a un autre sens de la communauté. "

ROBE

Robe © sdp

" Elle a été conçue spécialement pour Margaret dès que nous avons su qu'elle incarnerait la femme Kenzo World. Il fallait qu'elle soit élégante mais qu'elle lui laisse la liberté totale de bouger. Les mouvements du tissu apportent quelque chose de particulier à la chorégraphie. "

SQUAD

Savoir bien s'entourer, c'est aussi la clé du succès. Proches de Carol Lim et Humberto Leon, l'artiste Terence Koh et l'actrice Chloë Sevigny ont embarqué avec eux dans de nombreux projets artistiques. Dans la bande des cool kids, on retrouve aussi Spike Jonze, à qui l'on doit la réalisation de ce spot, baptisé My Mutant Brain, complètement atypique dans l'univers de la parfumerie féminine.

TIGRE

Tigre © sdp

" On l'associe immédiatement à Kenzo, pourtant nous l'avons découvert à l'origine dans la doublure d'un pantalon trouvé dans les archives ! Il était d'ailleurs très éloigné de la tête qui orne les sweats aujourd'hui, plutôt une esquisse que nous avons modernisée. "

UNIQUE

" C'est ce qui caractérise le style. Par essence, il est propre à chacun. La mode s'achète, le style jamais. "

VINTAGE

World © sdp

" Nous adorons chiner, chez Obscura Antiques & Oddities notamment, où, comme son nom l'indique, on trouve toutes sortes de choses étranges, allant du vieux mouchoir brodé victorien à des animaux empaillés ou des photos anciennes. Dans un autre genre, le dépôt-vente Tokio 7 propose des vêtements et des accessoires de créateurs en seconde main. Lorsque nous nous sommes installés à New York, nous y passions régulièrement. Pour acheter ou pour vendre d'ailleurs. Nous y tombons souvent sur des amis, c'est un peu "the place to be" ! "

WORLD

" Nous avons une vision universelle de la mode. En ce sens, nous partageons certainement l'optique de Kenzo Takada. Nos influences viennent des quatre coins de la planète, où nous allons par ailleurs chercher les jeunes talents dont les pièces se retrouvent sur les portants de nos boutiques Opening Ceremony. C'est un monde qui s'ouvre à celle qui fait le choix de porter notre parfum. "

X ...

Comme la petite croix qui relie les noms de deux marques unies par une même collaboration. Opening Ceremony les multiplie. L'une des dernières en date, avec Esprit, a fait revivre l'énergie des eighties.

NEW YORK

X ... © istock

" Notre maison d'adoption, cette ville qui ne dort jamais où nous sommes venus pour nous trouver et où tout a commencé. C'est un lieu chargé d'ondes positives et d'optimisme, où tout semble facile et possible... à condition de tenir le rythme. "

ZZZZ

" Dormir : ce à quoi nous avons renoncé depuis que nous sommes, chacun avec nos conjoints respectifs, devenus parents de deux petites filles ! Elles sont les plus belles choses qui nous soient arrivées car elles apportent tellement de joie dans nos foyers. "