" Saperlotte ! ", vous écrierez-vous. Ce à quoi votre mari répondra : " 's'qui'spasse, Bernadette ? " " Peste, Emile ! Ne sais-tu donc pas que la Mendez, elle a le crâne tout farci de sornettes ? ! " Je vous arrête tout de suite : je suis la personne la plus cartésienne qui soit, la plus rationnelle aussi. Non, c'est faux, je suis désespérément crédule. Je crois aux fantômes, aux licornes, je suis convaincue que ma vie aurait été plus facile si je n'avais pas été Verseau et j'ai vraiment cru que Jérémy me montrerait la sienne si d'abord je l...

" Saperlotte ! ", vous écrierez-vous. Ce à quoi votre mari répondra : " 's'qui'spasse, Bernadette ? " " Peste, Emile ! Ne sais-tu donc pas que la Mendez, elle a le crâne tout farci de sornettes ? ! " Je vous arrête tout de suite : je suis la personne la plus cartésienne qui soit, la plus rationnelle aussi. Non, c'est faux, je suis désespérément crédule. Je crois aux fantômes, aux licornes, je suis convaincue que ma vie aurait été plus facile si je n'avais pas été Verseau et j'ai vraiment cru que Jérémy me montrerait la sienne si d'abord je lui montrais la mienne.J'avoue être la cliente idéale pour ce genre de truc. Pas que je sois complètement stupide, mais j'aime penser qu'entre les rouages et les atomes, un peu de magie subsiste. Il en fallait donc BEAUCOUP pour que je ressorte de cette séance insatisfaite, mais le numérologue que je suis allée voir y est parvenu. Je suis tombée sur un gros charlatan, du genre premier de sa promo à l'école des margoulins. Mais commençons par le début : la numérologie, quèsaco ? Eh bien, c'est une pseudo-science, qui tirerait ses origines dans l'arithmancie pythagoricienne ou la kabbale, dont la méthode repose sur diverses techniques d'herméneutique dont la guématrie. J'ai rien compris non plus à ce que je viens d'écrire, c'est juste pour faire moins clodo. Dites-vous que c'est un peu comme l'astrologie, sauf qu'à la place des planètes, ce sont des nombres, et que les propriétés de ceux-ci influencent plus ou moins qui vous êtes et les choix que vous faites. Pour ma part, je ne pense pas que ce soit vrai, mais je crois que certaines personnes sont persuadées qu'à l'aide de la numérologie, elles peuvent vraiment guider les autres. Des gens bien intentionnés, avec ce qu'il faut de déontologie et, si pas un don, assez d'empathie que pour vous offrir un éclairage nouveau sur vous-même. Adolescente, j'ai eu la chance de rencontrer une praticienne de cette trempe. Ma voisine numérologue qui, à l'aide de savants calculs élaborés à partir de mes nom, prénom, date et lieu de naissance, m'avait pas mal aiguillée quant à la voie à suivre. Je vous le disais : cela s'est moins bien passé cette fois-ci. Le gaillard s'est contenté de me raconter des trucs tellement généraux que tout aurait pu convenir à n'importe qui. Du genre : " Vous détestez que l'on fasse du mal aux gens que vous aimez, n'est-ce pas ? " Oui, contrairement aux cinq êtres humains qui adorent voir leurs proches se faire dézinguer la tronche. Une mauvaise expérience, donc, même s'il paraît que d'autres artisans divinatoires - comme l'ASBL Delta Blanc - offrent un cadre déontologique nettement moins foireux... Par Florence Mendez