Cet événement familial entourant les fêtes de fin d'année se tiendra du 30 novembre au 6 janvier dans les rues de la Ville de Bruxelles. Un sapin de 22 mètres de haut sera coupé dans la forêt wallonne du Hertogenwald occidental dès le 21 novembre et sera installé sur la Grand-place le 22 novembre. Les rues seront illuminées à compter du 27 novembre à 17H30.

Le sapin prendra les couleurs de la Finlande. "La Finlande c'est la patrie du Père Noël, c'est la Laponie, c'est l'hiver", commente le bourgmestre Philippe Close. "Ce sont eux qui ont voulu venir à Bruxelles car ils connaissent l'attrait des Plaisirs d'hiver."

Environ 2,5 millions visiteurs ont été dénombrés l'an passé, dont 38% de Bruxellois, 28% de visiteurs venus du reste de la Belgique et 34% de touristes. Ces derniers sont en constante augmentation.

De nombreuses animations ajoutent à cette atmosphère du grand nord. "Nous travaillons notamment avec le street artiste Oli-B qui fait un mapping avec le collectif Dirty Monitor sur l'église Sainte-Catherine", remarque l'échevine du Tourisme et de la Culture Karine Lalieux. "Il y aura un dôme sur le piétonnier où il y aura à vivre une expérience féerique en 360°. Il y aura des aurores boréales dans la cour intérieure de l'hôtel de Ville. Donc, on allie créativité, nouvelles technologies et tradition."

Les Plaisirs d'hiver, ce sera encore une grande roue, une patinoire, des déambulations lumineuses, 250 chalets, un cortège de Schtroumpfs à la veille de Saint-Nicolas, de nombreuses activités familiales et festives dans le dôme ainsi que 123 rues illuminées, dont 13 nouvelles, pour la 6e édition des Commerces en lumière. La décentralisation initiée l'année passée s'accentue avec le déplacement en roulottes de villages Winterpop, sur 4 week-ends en décembre, au square Ambiorix, puis place de la Chapelle dans les Marolles, place Peter Benoît à Neder-Over-Hembeek et enfin place Willems à Laeken.

Cet événement familial entourant les fêtes de fin d'année se tiendra du 30 novembre au 6 janvier dans les rues de la Ville de Bruxelles. Un sapin de 22 mètres de haut sera coupé dans la forêt wallonne du Hertogenwald occidental dès le 21 novembre et sera installé sur la Grand-place le 22 novembre. Les rues seront illuminées à compter du 27 novembre à 17H30. Le sapin prendra les couleurs de la Finlande. "La Finlande c'est la patrie du Père Noël, c'est la Laponie, c'est l'hiver", commente le bourgmestre Philippe Close. "Ce sont eux qui ont voulu venir à Bruxelles car ils connaissent l'attrait des Plaisirs d'hiver." Environ 2,5 millions visiteurs ont été dénombrés l'an passé, dont 38% de Bruxellois, 28% de visiteurs venus du reste de la Belgique et 34% de touristes. Ces derniers sont en constante augmentation. De nombreuses animations ajoutent à cette atmosphère du grand nord. "Nous travaillons notamment avec le street artiste Oli-B qui fait un mapping avec le collectif Dirty Monitor sur l'église Sainte-Catherine", remarque l'échevine du Tourisme et de la Culture Karine Lalieux. "Il y aura un dôme sur le piétonnier où il y aura à vivre une expérience féerique en 360°. Il y aura des aurores boréales dans la cour intérieure de l'hôtel de Ville. Donc, on allie créativité, nouvelles technologies et tradition." Les Plaisirs d'hiver, ce sera encore une grande roue, une patinoire, des déambulations lumineuses, 250 chalets, un cortège de Schtroumpfs à la veille de Saint-Nicolas, de nombreuses activités familiales et festives dans le dôme ainsi que 123 rues illuminées, dont 13 nouvelles, pour la 6e édition des Commerces en lumière. La décentralisation initiée l'année passée s'accentue avec le déplacement en roulottes de villages Winterpop, sur 4 week-ends en décembre, au square Ambiorix, puis place de la Chapelle dans les Marolles, place Peter Benoît à Neder-Over-Hembeek et enfin place Willems à Laeken.