La plus connue d'entre elles compte quelque 66.000 abonnés sur Instagram.

Les victimes auraient fait l'objet de messages virulents et d'insultes via les réseaux sociaux. Des menaces de mort figuraient par exemple dans les commentaires de vidéos traitant de beauté postées sur Youtube. Certains menaçaient également d'attenter à leurs proches.