Ce mercredi, le Roi a remis à cinq entreprises un certificat de fournisseur breveté de la Cour de Belgique. Il s'agit de CDS Location, une entreprise de location de matériel événementiel; de Duher, commerce de détail de textiles et de linges de maison; de Restauration d'oeuvre d'art; de Lens Roses, rosiéristes et conseillers en plantation et de Meubili, une entreprise de meubles de jardin, cuisines extérieures, parasols et chauffages de terrasses.

Par la suite, quelques nouveaux titulaires de fournisseurs brevetés ont été reçus par le couple royal. Il s'agit d'entreprises qui ont été autorisées à se considérer comme fournisseur principal pendant un certain temps, mais qui ont récemment changé de PDG, car la licence est octroyée à la personne responsable de l'entreprise et non à l'entreprise elle-même.

Pour devenir un fournisseur de la Cour royale, il faut préalablement soumettre une demande au Palais. Un certain nombre de conditions doivent être remplies pour avoir une chance de remporter la licence très convoitée. Par exemple, le siège de la société doit être situé en Belgique, la société doit effectuer des livraisons ou assurer des services pour le Palais pendant au moins cinq ans et, en outre, il existe bien entendu des conditions de qualité et de quantité. Au total, 121 commerces sont fournisseurs de la Cour. Cela concerne aussi bien certaines grosses enseignes que de plus petites structures spécialisées.