La volonté du bouquinier Etienne Grandchamps et de son épouse à la tête du commerce la Fafouille dans le centre-ville de Charleroi est de se séparer d'anciens ouvrages, parfois acquis il y a 25 ou 30 ans, pour pouvoir renouveler leurs collections. Parmi les livres figurent des ouvrages pour enfants, d'autres datant du 19e siècle ou encore des livres d'histoire régionale.

Les livres sont à retirer par caisses entières sans possibilité de tri.

La volonté du bouquinier Etienne Grandchamps et de son épouse à la tête du commerce la Fafouille dans le centre-ville de Charleroi est de se séparer d'anciens ouvrages, parfois acquis il y a 25 ou 30 ans, pour pouvoir renouveler leurs collections. Parmi les livres figurent des ouvrages pour enfants, d'autres datant du 19e siècle ou encore des livres d'histoire régionale. Les livres sont à retirer par caisses entières sans possibilité de tri.