Cela fait vingt ans, cette année, que le programme L'Oréal-Unesco " Pour les femmes et la science " s'emploie à valoriser les accomplissements de la gent féminine encore sous-représentée dans un secteur p...

Cela fait vingt ans, cette année, que le programme L'Oréal-Unesco " Pour les femmes et la science " s'emploie à valoriser les accomplissements de la gent féminine encore sous-représentée dans un secteur pourtant indispensable au développement de notre société. Et si les filles sont de plus en plus nombreuses à faire le choix de ces filières, rares sont celles qui arrivent au sommet : à l'heure actuelle, à peine 3 % des prix Nobel scientifiques ont été attribués à des femmes et seulement 11 % des chercheuses occupent des fonctions académiques de haut rang en Europe. En cause : des processus de sélections encore trop souvent aux mains des hommes, qui ont tendance, parfois même sans malice mais par simple ignorance, à se coopter entre eux. L'anniversaire du programme sera donc l'occasion de faire monter les messieurs à bord, en proposant aux leaders scientifiques masculins de signer une charte les engageant à veiller à plus d'équité. Parce que dans ce domaine comme dans d'autres, tout le monde a à y gagner.