En publiant des clichés attrayants, un contenu de qualité et jouissant d'une popularité en perpétuelle croissance, Instagram permet aux cybercriminels de se faire passer pour d'authentiques internautes bien intentionnés. Instagram permet aux cybercriminels de se faire passer pour d'authentiques internautes bien intentionnés.

Les cibles préférées de ces personnes malveillantes sont caractérisées par des connaissances limitées en matière de cybersécurité. Les plateformes accueillant un public plus jeune sont priviliégés par les escrocs. Selon certaines données récentes, 30% des utilisateurs d'Instagram sont âgés de 18 à 24 ans et 35% de 25 à 34 ans. Dans l'ensemble, 72% des adolescents utilisent ce réseau social. Par ailleurs, Instagram recense un grand nombre d'utilisatrices avec 56,3% contre 43,7% de public masculin.

Comment reconnaître les arnaques sur le réseau social ? Instagram les a classés :

  • Les arnaques relatives aux rencontres en ligne. Au menu : de faux profils qui permettent aux escrocs afin de gagner la confiance de leurs victimes. Lorsque les prémices d'une relation sont installées, les criminels évoquent alors un besoin d'argent immédiat pour obtenir un visa, payer un billet d'avion ou d'autres frais relatifs à un voyage.
  • Les arnaques relatives aux jeux d'argent et offres gratuites. Les escrocs associés aux jeux d'argent en ligne usurpent l'identité d'entreprises ou d'autres comptes de confiance et vous informent que vous avez gagné un soi-disant cadeau ou concours auquel vous n'avez sans doute jamais participé. Afin d'obtenir le fameux prix, le cybercriminel vous imposera le paiement de quelques frais "administratifs", de "logistique" ou "d'expédition". Certains escrocs demanderont également vos informations personnelles afin de les utiliser à d'autres fins illégitimes.
  • Les arnaques relatives aux offres de prêts. Ces cybercriminels proposent aux internautes des prêts à des taux d'intérêt attrayants ou la réduction des frais de gestion. Cependant, lorsque le paiement initial est effectué, ils disparaîtront très vraisemblablement.
  • Les arnaques relatives aux investissements. Ces escrocs vous encouragent à investir dans des montages douteux tels que le "cash flipping", "Ponzi" ou "get rich quick". Sans surprise, lorsqu'une victime a effectué le paiement, ces cybercriminels disparaissent avec l'argent.
  • Les arnaques relatives aux offres emplois. Les arnaques liées aux offres d'emploi présentent des offres considérées comme immanquables afin d'obtenir certaines informations personnelles (telles que des identifiants, une adresse postale, etc.).
  • Les fraudes à la carte bancaire. Ces cybercriminels utilisent des coordonnées bancaires dérobées afin d'effectuer des achats en ligne ou inciter les gens à acheter des biens et services "bon marché" afin de subtiliser d'autres informations personnelles.
  • Les services proposant des abonnements payants. Ces escrocs vous proposent d'accéder à des services via un abonnement payant (ou un accès à vie grâce à un paiement unique).
  • L'hameçonnage (Phishing). L'hameçonnage est une méthode utilisée par les pirates pour accéder à votre compte Instagram en vous envoyant un message douteux ou un lien caractérisé par une demande d'informations personnelles. En accédant à votre compte, un hacker peut subtiliser vos données personnelles telles que votre numéro de téléphone ou adresse e-mail. Ces cybercriminels peuvent également changer votre mot de passe afin de verrouiller votre compte.
  • Les faux sponsors d'influenceurs. Ces escrocs se font passer pour de véritables "marques" en proposant aux influenceurs un accord publicitaire. L'obtention des coordonnées bancaires des victimes est ici le principal objectif.
  • Les faux sponsors d'influenceurs. Ces escrocs se font passer pour de véritables "marques" en proposant aux influenceurs un accord publicitaire. L'obtention des coordonnées bancaires des victimes est ici le principal objectif.

Le nombre considérable d'arnaques recensées sur Instagram est inquiétant. Les experts en cybersécurité affirment qu'un compte correctement protégé ne peut être compromis par un cybercriminel.

Ruby Gonzalez, directeur de la communication chez NordVPN, partage plusieurs conseils de sécurité essentiels pour utiliser les réseaux sociaux :

  • Utilisez un mot de passe sécurisé : assurez-vous d'utiliser un mot de passe unique et jamais affecté par d'éventuelles failles de sécurité. "Les générateurs de mots de passe tels que NordPass sont d'excellents outils pour générer un mot de passe fiable tout en vérifiant si celui-ci n'a jamais été concerné par des failles de sécurité" explique Ruby Gonzalez, directeur de la communication chez NordVPN.
  • Évitez de "sur-partager" des publications : il est recommandé de fournir un minimum d'informations personnelles et d'éviter des partages massifs sur les réseaux sociaux. En fournissant moins d'informations, vous optimisez leur sécurité.
  • Restez vigilant : la méfiance est de rigueur sur les réseaux sociaux. Lorsqu'un compte vous semble suspect, fiez-vous à votre instinct et évitez d'interagir avec celui-ci. Par ailleurs, si vous estimez qu'un lien est douteux, abstenez-vous de cliquer sur ce contenu. En d'autres termes, assurez-vous de ne pas divulguer vos informations personnelles sur des sites suspects. Par ailleurs, lorsqu'une offre relative à un jeu d'argent, un travail ou un "cadeau" semble irréaliste, ne remettez pas en cause votre instinct. Les escrocs tentent d'attirer les internautes en proposant des produits ou services particulièrement attrayants.
  • Paramétrez votre compte afin de le rendre "privé" : la majorité des arnaques partagent une caractéristique évidente : le cybercriminel tentera de développer une relation avec vous grâce aux informations publiées sur votre compte. En le rendant "privé" grâce à quelques paramétrages, vous profiterez d'un contrôle optimal afin d'identifier les internautes ayant accès à vos informations personnelles.

NordVPN est le fournisseur de services VPN le plus avancé à l'échelle mondiale. Leurs services sont utilisés par plus de 12 millions d'internautes à travers le monde. NordVPN fournit un double chiffrage VPN, un blocage des logiciels malveillants ainsi qu'Onion Over VPN. Leur solution est particulièrement accessible, offre le meilleur rapport qualité/prix du marché, compte plus de 5000 serveurs dans 60 pays à travers le monde et est compatible P2P. L'une des principales caractéristiques de NordVPN est la politique de non-conservation du registre d'activités en ligne.

En publiant des clichés attrayants, un contenu de qualité et jouissant d'une popularité en perpétuelle croissance, Instagram permet aux cybercriminels de se faire passer pour d'authentiques internautes bien intentionnés. Instagram permet aux cybercriminels de se faire passer pour d'authentiques internautes bien intentionnés.Les cibles préférées de ces personnes malveillantes sont caractérisées par des connaissances limitées en matière de cybersécurité. Les plateformes accueillant un public plus jeune sont priviliégés par les escrocs. Selon certaines données récentes, 30% des utilisateurs d'Instagram sont âgés de 18 à 24 ans et 35% de 25 à 34 ans. Dans l'ensemble, 72% des adolescents utilisent ce réseau social. Par ailleurs, Instagram recense un grand nombre d'utilisatrices avec 56,3% contre 43,7% de public masculin.Comment reconnaître les arnaques sur le réseau social ? Instagram les a classés : Le nombre considérable d'arnaques recensées sur Instagram est inquiétant. Les experts en cybersécurité affirment qu'un compte correctement protégé ne peut être compromis par un cybercriminel. NordVPN est le fournisseur de services VPN le plus avancé à l'échelle mondiale. Leurs services sont utilisés par plus de 12 millions d'internautes à travers le monde. NordVPN fournit un double chiffrage VPN, un blocage des logiciels malveillants ainsi qu'Onion Over VPN. Leur solution est particulièrement accessible, offre le meilleur rapport qualité/prix du marché, compte plus de 5000 serveurs dans 60 pays à travers le monde et est compatible P2P. L'une des principales caractéristiques de NordVPN est la politique de non-conservation du registre d'activités en ligne.