La mannequin Babi Christina Engelhardt aurait entretenu une relation avec Woody Allen à partir de 1976 alors qu'elle était âgée de 16 ans et lui de 41. Leur histoire aura duré huit ans. Le couple s'était rencontré dans un restaurant à New York et leur liaison avait tout de suite commencé. A New York, l'âge de la majorité sexuelle est fixé à 17 ans.

C'est la première fois que Mme Engelhardt, désormais âgée de 59 ans, parle ouvertement de sa liaison. Elle ne veut toutefois pas condamner le réalisateur. "J'ai choisi d'en parler pour offrir une autre perspective. Je n'attaque pas Woody", affirme-t-elle. "Ce n'est pas une tentative pour ruiner l'homme. Je parle de mon histoire d'amour, de ce qui fait de moi ce que je suis. Je n'ai aucun regret."

La mannequin vivait toujours chez ses parents à l'époque mais se rendait aussi souvent à Manhattan pour son travail. Elle retrouvait Woody Allen dans son appartement sur la Cinquième Avenue. Elle souligne ne s'être jamais opposée à ses avances et explique qu'elle l'admirait en tant que réalisateur. Elle affirme aussi avoir en partie inspiré le film "Manhattan", datant de 1979, dans lequel un homme de 42 ans entretient une relation sexuelle avec une jeune fille de 17 ans. Selon Babi Christina Engelhardt, ce dernier personnage est issu d'un mélange de plusieurs femmes.

L'actrice Stacey Nelkin a notamment aussi raconté avoir eu une relation avec Woody Allen lorsqu'elle avait 17 ans. Ce n'est pas la première fois que le réalisateur fait face à des révélations sur ses relations sexuelles avec des mineures. En 1992, son ancienne compagne Mia Farrow s'était rendue à la police, affirmant que Woody Allen avait abusé de sa fille de 7 ans. Il a toujours nié ces accusations. L'Américain n'a pas souhaité réagir au témoignage de Mme Engelhardt.